La pensée est-elle libre ou conditionnée ? [Fermé]

Voir le dernier message


Chers Librosophes, 

Nous commençons ici notre première Libroscussion philosophique ! 
voici le sujet : "La pensée est-elle libre ou conditionnée ?"

Alors, qui va se lancer ?
A très vite ! 
Déjà Cicéron (63 avant J.C )
Dans :"de la République "
Déclarait, l'homme réellement libre, est celui qui n'est lié à aucun lieu de servitude...
L'esprit peut-être, un lieu de servitude,si nos pensées ne sont pas maîtrisées.
La pensée est toujours en mouvement. Chaque jour, mille pensées occupent notre esprit.
Pensées anciennes, vielles, usées, qui tournent et retournent comme un vieux disque usé.
Pensée image, heureuse, malheureuse, d'enfance, de famille, d'appartenance,
D'amour, de souffrance, des autres.
Pensées riches ou pauvres.
Pensées spirituelles.
Littéraires, scientifiques...
Le philosophe indien jiddu Krishnamurti, nous indique le chemin.
Ne laissez pas les mots penser à votre place.
Ayez une parole habitee...
L'esprit au repos, zen entrevoit sa liberté.
L'esprit libéré de ses chaines,
Commence à comprendre et l'homme nouveau à se connaître...
Il me semble qu'il est extrêmement difficile d'avoir une pensée libre, car nous sommes presque toujours influencés par d'autres personnes, des livres, des images et des reportages qui véhiculent des idées, auxquelles nous adhérons ou non. Mais ce ne sont pas des idées qui nous sont propres, ce sont des appropriations.

Il me semble qu'il existe deux situations où nous commençons à penser librement :

- La situation où nous désirons penser par nous-même et dans ce cas-là nous nous conditionnons pour le faire : une sorte de méditation ou de réflexion philosophique justement, au sein de laquelle nous avons conscience de nos influences et essayons de nous en émanciper.
- La situation où nous sortons de notre zone de confort, par exemple en voyageant à l'étranger, et que ce que nous voyons remet en cause notre système de valeurs et nos repères.

Qu'en pensez-vous ? Vous connaissez d'autres situations similaires ?
Le yoga nous enseigne une voie.

À l'exemple du bouddha en méditation absolue, L'esprit devient sans pensée.
Dans cette esprit apaisée La libération se fait.
Pourquoi serions nous esclaves de la tyrannie de certaines de nos pensées ?
Ou d'un conditionnement?
Conditionnements multiples.

Conditionnements médiatiques...
Dépolluer son esprit..
Retrouver un esprit nature
Vrai, authentique...
Être Soi...
Être tout.. NEUF !
Changer son vieux manteau de pensées, pour un manteau tout neuf...
Si je comprends bien Delta (dites-moi si je me trompe) vous préconisez la libération de l'esprit par la méditation ?
Ou suis-je complètement hors sujet ?
La meditation est chemin qui aide l'esprit vers l'apaisement.. faire le vide des pensées.. lecture des pensées une à une. Etc..
Esprit zen, en harmonie avec soi..
Je pense PRÉSENT.. Ici et maintenant...
Mais dans ce cas estimez-vous que la pensée est libérée par l'instant présent (et comment ?) ou qu'elle est conditionnée par lui ? Je pencherais plutôt pour la seconde solution...
Un grand maître de la peinture chinoise avant de peindre un arbre restait en méditation devant l'arbre des jours..
Il était en harmonie avec le sujet.
Ensuite il commençait à peindre.
Dans ce PRÉSENT, il n'y a ni passé, ni futur.

Ce présent occupe tout notre espace pensée.
Donc ça la conditionne ? ou pas ?
Non, elle reste en dehors de cette espace.
Elle n'est pas invitée.
J'avoue que je ne comprends pas très bien vous m'expliquez ?
L'explication serait assez longue Lucie..

Je vous invite à lire le livre du philosophe indien,
Jiddu Krishnamurti
Titre :" Se libérer du connu

Édition mary lutyens
Version livre poche
Pour faire simple, l'esprit est un cercle.
Vous êtes le.point Central...
Les pensées essaient d'y entrer.
Entre ce point central et le côté du cercle,la circonférence, il y à un espace mental .
Un vide.
Cet espace vide n'est pas conditionné.
Vous en avez la clé.
Aah d'accord je comprends un peu mieux, je ne savais pas trop dans quelle direction aller Merci pour la référence !

Pour ma part il me semble que malgré ce cercle de l'esprit, qui nous est propre et que personne ne peut pénétrer "physiquement", des conditionnements que nous emmagasinons inconsciemment dès la petite enfance interfèrent avec notre pensée... Pas forcément en mal d'ailleurs, ce n'est pas un jugement de valeur. Mais cette indépendance de la pensée, il ne me semble pas que ce soit un fait, mais un long apprentissage...

Qu'en pensez-vous ?
Deux chemins
Apprentissage
Ou spontanéité..
Si on en croit Descartes, c'est un long apprentissage qui demande beaucoup de méthode
Pour jiddu Krishnamurti tout est dans l 'instantané.

Pas d'efforts.. si vous pouvez,
Prenez le temps de lire se libérer du connu..
Pour mieux comprendre
Cette état d'Être..

Bon, je viens de lire tout ce qu'il y a là, juste au-dessus. Je n'ai jamais fait philo mais je crois que ça ne m'empêche pas de donner mon point de vue (semblerait même que ce soit le principe ;-) )
Il me semble que la pensée est vierge de tout conditionnement jusqu'aux apprentissages primaires et je préciserai même, au stade anal. Je crois que c'est par là que la pensée de l'être humain est "polluée" si j'ose dire par ses premières réflexions. A partir de là on ne pense plus, on réfléchis et quand bien même le cerveau vagabonderait pendant le sommeil ce ne serait plus de la pensée mais du rêve (lui-même conditionné par ce qui l'entoure...)
Autrement dit, la pensée serait libre quand on en n'aurait pas conscience et sans avoir d'expérience.

Ben c'est quand même plus facile la poésie ! :-)
Philosophie et poésie sont soeurs.

Elles prennent parfois le thé ensemble.
Je suis assez d'accord avec cela Crayon Gris : je ne parviens pas à imaginer une pensée complètement indépendante de l'expérience, car alors comment expliquer l'activité de l'inconscient / subconscient, qui est il me semble influencée tant par des facteurs physiques que mentaux ?
Et pourtant, et pourtant la terre est presque ronde, vue de l'espace.
Dans la Beauce on l'imagine plate.

Question de point de vue.

Humour, toujours.
MERCI de votre participation..
À bientôt sur d'autres thématiques..
En effet ce fut un échange riche et intéressant
Modifié le 09/03/2016 à 16:13 par Lucie Laval
On se revoit très bientôt sur d'autres sujets, je ferme celui-ci
##user_image##
##user_name##
##content_content##
##content_date##
Twitter Facebook Google Plus email

Ce sujet a été fermé et les commentaires désactivés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.