Le sommeil de la mer

Voir le dernier message


Je marchai et l'odeur de la mer me balaya le nez. Je descendis ver la mer, j’arrive sur une magnifique crique. La nuit tombai, je fi un feu. C’était une magnifique nuit d’été. La lune était plaine, la chaleur du feu ma réchauffait, je contais les étoile dans ce magnifique ciel bleu, la brise légère de la mer me balayait les cheveux, le bruit des vagues douce me berçait et me plongeais dans un profond sommeil.   
Proposer un texte

Ils ont répondu à la demande :

Personne n'a répondu à cette demande pour le moment.

Soudain en ouvrant un œil, puis l'autre, je vis une nuée d oiseaux dans le ciel. Mentalement je leur parlai, ils descendirent sur mes épaules, ma tête, mes mains. je pus caresser leur plumage délicat et leur petit bec picora avec douceur la paume de ma main. Était-ce leur façon de me donner des baisers ? J en fus tellement ému, moi qui avais si peu connu la tendresse, qu une larme roula sur ma joue.
##user_image##
##user_name##
##content_content##
##content_date##
Twitter Facebook Google Plus email


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.