A PETIT PAS

A PETIT PAS

La balle a pénétré
Au plus profond des chairs,
Les plaies y sont nombreuses,
Le cœur a souffert,
Le cœur est en lambeaux.

Tomber, se relever.
Alors chaque jour,
Commence un long rituel :
Ouvrir des tiroirs,
Afin de débusquer
Un petit bonheur malin
Qui s’y serait caché.

Une photo,
Un brin de muguet séché.
Mais c’est à s’y méprendre,
Une copie conforme,
Des tonnes de désespoir,
Quelques semblants d’espoir.

L’équilibre est fragile,
Les chutes sont fréquentes.
2 pas en arrière,
1 pas en avant,
1 pas en arrière,
2 pas en avant.
Apprendre à « danser »

Les mois se succèdent :
Au rythme des saisons,
Les plaies se cicatrisent.
D'autres sont plus rebelles.

En guise de béquilles :
Restent les souvenirs,
Merveilleux souvenirs,
Mes lèvres savent encore
Dessiner un sourire.

Regarde,
Comme il brille,
Regarde,
Il est pour toi.

coralie dans Inclassable.
- 89 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.