Au pays des Ch'tis.

Au pays des Ch'tis, on recherche l'égalité, dans les villages miniers les maisons s'assemblent et se ressemblent. Mais à l'écart des corons, ils ont gardé leur simplicité et leur personnalité.

C'est la région du coeur.

La beauté ne se lit-elle pas avec le coeur ?

Pour le fun, une petite conversation, entre deux Chtimi /

Benjour mes gens, quoiqu'elle dit e'l grande sauterelle ?

Ben rien, min fieu, rin 'de bin nouviou, el routine.

E'  tin père, Parait qu'il a roulé din  ' l dalot hier ?

T'es nin sot hein, gavé qu'il était le pépé, décatapulté qu'il était min vieu.

Ben dis-ton, ah rien, le bouboule, oh rien le pindrouille, min pauvre fieu.

Aster, euj vais voir em mère, elle a mal à ses guambes et mal a's bouke.

A's bouke, el pauve Marie, chez ça qu'elle cause pu, chez s'n  homme qui doit être bin contint..

Jti  raconte pas, min neveu, el calme dans l baraque.

Et ti , et santé, ben, jai 'l parait eu, que 'm prostatose elel' est grosse, com un oeuf  ed pigeon.

Non de diou, min pauvre Marcel, t'es grimin arrangé.

Min parle, min alfred, j'en suis tout estomaqué, grand-mère elle dit qu'elle m'a acheté des couches comme les goches.
Chti crois pas, elle est arrang t bonne femme, min pauvre gamin, 

E J sais bin, mais queque ti veux que que j fasse.

Ben, eh bin, em tite biloute, ej m'en retourne am baraque, cha va ete l'heure de min ricard.

Bin allez m camarade, a la revoyure hein...

Ne vous affolez pas, j'ai la traduction.

N'y voyez aucune offense à ces gens admirables, juste un clin d'oeil et un hommage à notre patois de ch nord.

Allez mes gens, u  ne bonne année et u ne bonne chanté, hein...

Marc de St Point dans Inclassable.
- 231 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.