BRIBES

Petite nouvelle tirée de mon premier recueil paru en 2003, "Nouvelles FraÎches"

BRIBES

Vous le verrez peut-être, 
vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
Jacques Brel

                              « Le temps change… On a perdu au moins dix degrés…
Il faisait vraiment trop chaud pour la saison… J’ai mon asthme qui me reprend… »

         Quelques bribes de conversation viennent perforer l’haleine du brouillard matinal. Les visages se défroissent, les yeux évacuent le manque de sommeil.
Le jour qui pointe dessine sur le trottoir des ombres mouvantes le long de ces pieds traînant leur trop-plein de fatigue.
« Vous avez vu à la télé encore un crime dans le quartier…    
Je n’ose plus sortir de chez moi…      
Moi je reste dans mon appartement après six heures…      
Les voisins se sont fait cambrioler… »

         Des murmures s’enlacent sous le réverbère diffusant les dernières lueurs de sa lumière programmée. Un bus s’arrête. Les quatre vieilles font signe qu’elles ne montent pas.
Tous les jours, à la même heure, elles viennent réchauffer leur rancœur à la face des autres.
Puis elles rentreront chez elles.
La série « Amour gloire et beauté » les attend.

         Lundi 28 octobre 2002
Au même endroit

    « Il  fait de plus en plus froid…    
Je fais venir le docteur demain…    
Moi je ne suis jamais malade…    
Mais que fait-elle donc aujourd’hui…    
Elle est toujours à l’heure d’habitude… »
 
         Elle, c’est l’absente. Elle est morte vendredi soir. Elle n’aura pas vécu le changement d’horaire.
Tout à l’heure, quelqu’un ira frapper à sa porte, la poussera, poussera un cri strident et préviendra la police.
Les trois vieilles continueront de jacasser, détricotant leur vie mouillée d’amertume.
 

Bernard Pichardie

Bernard Pichardie dans Inclassable.
- 750 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.