C'était lui

 
Quel était cet homme
M'a t'on demandé
Je me suis laissé
Le décrire en entier
Il a un corps d'apollon
Une chevelure forestière
Des yeux de perdrix
Des tempes de passion
Des oreilles de métronome
Une bouche d'apparat
Des dents de rapace
Une langue  latine
Un menton de balcon
Des joues à sourire
Je vous dirai mieux
Une face de théâtre
 
Vous voudriez  encore savoir
Un cou de feu
Une gorge profonde
Un bras de mer
Un poing de violence
Une main de secret
Un torse de prédateur
Des côtes au vent
Des cuisses de taureau
des jambes de coursier
Des pieds de fantaisie
Des veines de trac
il était pour vrai tout cela
 
mais j'en dirai encore plus
que vous puissiez le connaitre
Sans avoir  à le rencontrer
 
Il a une âme de nomade
Un air de bout en train
Un port de passage
Un champ de victoire
Un regard de visionnaire
Un esprit de fou
Une expérience de savant
Une justesses en contrepoids
Un tout en déséquilibre
Mais qui en fait
Un  parfait équilibriste
 
 
Je voudrai en finir
Mais il me reste encore
A vous dire
Un dernier mot sur lui
 
Car tant était -il brave
Un caractère  souple
Ses pas toujours devant
Sa confiance un cadeau
Sa générosité milles dons
Sa diligence  sans réservation
Oui c'était lui
Ce brave gaillard d'ici
Qui n'est plus là
mais c'était bien lui
☼ŦC

modepoete dans Inclassable.
- 1150 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.