DU FLOU, DU NOIR

DU FLOU, DU NOIR

Elle trotte dans le couloir,
S’arrête, regarde,
Rien ne reste des images.
Dans sa tête :
Du flou, du noir.

Dit bonjour madame
Quelle  que soit la personne,
S’étonne qu’elle ait grandi,
La félicite, sourit.

Des bonbons !
Elle en a plein les poches.
Ce sont ses bons points
Qu’elle aime distribuer
En guise de récompense
Comme elle faisait jadis.

Dans le passé,
Elle vit, s’y est installée.
Aujourd’hui c’est hier,
Elle  cherche ses 20 ans
Les retrouvent et les montre
Là, bien enveloppés
Dans un mouchoir brodé.

Elle parle de ses enfants
Bien qu’elle ne les reconnaisse plus
Ils restent dans son cœur

Soudain,
C’est la lumière
Tout semble redevenir clair
Pose des questions
Un langage cohérent

Puis progressivement
Apparaît l’éclipse
Le trou dans sa mémoire

Alors, Les yeux hagards
Elle se lève
Se dirige vers la porte
Elle est déjà partie
Pour un autre voyage.

coralie dans Inclassable.
- 124 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé DU FLOU, DU NOIR

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Marc de St Point Tout n'est pas noir, car elle a su apporter des souvenirs, de la tendresse, de la générosité, et rien ne saurait altérer son souvenir, même si l'esprit parfois s'envole, vers des pays de souvenirs.
lilia02 Coralie, Emouvant votre témoignage.
Les chiffres pour cette maladie sont effrayants. Espérons que la recherche fera rapidement des avancées car ils risqueraient de le devenir davantage dans les décennies à venir.
Marc de St Point Oui, l'aluminium dans les produits divers ( boissons, boîtes ), médicaments, vaccins, etc, accélère de manière dramatique cette maladie. Je ne parle pas des cancers de la prostate, et de la vessie dus aux pesticides, les micro particules de plastique dans les boissons, les bonbons, l'air vicié, le lait contaminé etc .....la disparition des espèces, le nucléaire, le gaz de schiste .

Il ne faut alors pas s'étonner de l'accélération des cancers et de la maladie d'alzheimer.

Alors plutôt que de limiter la vitesse à 80 km/h, et changer les panneaux qui vont nous coûter presque 700 millions d'euros, il faudrait mieux s'occuper des maisons de retraite, des agriculteurs, et des pesticides.
Modifié le 19/03/2018 à 21:09 par Marc de St Point
ROSE Merci coralie de ce beau partage qui nous remet tous en question .
Ou allons nous ?
Quel avenir pour les futurs générations ?
Bonne journée
Bises
coralie Merci à vous.

FEVRIER

Inclassable  288    13  

ARC-EN-CIEL

Inclassable  181    3  

MELANCOLIE

Inclassable  483    18  

LE TEMPS

Inclassable  510    22  

LA MISERE

Inclassable  403    24  

J'ECRIS

Poésie  251    16  

LE CANAPÉ

Inclassable  332    10  

PARIS

Inclassable  103    15  

SIMPLE, TOI ET MOI

Inclassable  518    18  

DANS MON REGARD

Inclassable  237    16  

LA VIE OU LES 5 SENS

Inclassable  700    19  

CONJUGUER ETRE UN ENFANT SAGE

Inclassable  228    11  

Souvenirs

Poésie  849  

Je déambule depuis longtemps

Inclassable  30  

"Une histoire des haines ...

Poésie  1135  

Faut-il travailler dur ...

Poésie  648  

Morale??? chance ou ...

Poésie  852  

VIDE ET HAUT

Poésie  232    2  

Les écrits vins IV

Poésie  975  

insomnie

Poésie  1521    3  

VOUS ETES TOUJOURS LA

Poésie  1288    5  

Philosophie

Inclassable  1084    7  

Je chante ma vie

Inclassable  901    11  

Au temps d'hier

Poésie  1526  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.