Il fait noir

Il fait noir...

Seul je me promène dans cette ruelle
Ruelle sombre occultant tous mes remords
Remords d'une vie qui n'est pas éternelle
Eternelle comme le deviendrait ma mort.

Il fait toujours noir dans ma vie
Vie banale et sans saveurs
Saveurs et maudites envies
Envies décuplant mes frayeurs

Je suis depuis longtemps un homme sporadique   
Sporadique avec des  pensées trop funestes   
  Funestes et boostées par mon esprit mystique
Mystique a en oublier toute justesse

Il fait bien trop noir dans ma vie et je succombe 
Succombe au silence de  ma sinistre tombe
Tombe oubliée a  jamais de tout le monde
Monde rejeté,  juste visité par une blanche colombe

Quasimodo






Quasimodo dans Inclassable.
- 48 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.