Insomnie

Insomnie 
 
Deux heures trente ! Bien mauvaise heure affichée sur le radio-réveil pour ouvrir les yeux. 
Je passe la main à côté de moi, la place dans le lit est vide, froide.
Je tente de me rendormir, en vain. Je commence à refaire le monde et bientôt c'est un manège qui s'installe dans ma tête.
Au bout d'une heure, je me décide d'allumer la lumière et de lire, comme bien souvent... Je suis sur le point de terminer un roman en grande partie autobiographique au titre évocateur "Amour", écrit par Camille Laurens, auteure que je découvre.

Oh ! Juste quelques pages... Au bout d'une heure, je n'ai pas encore pu lâcher ce bouquin !
Puis je déambule dans le vestibule... Soudain, une idée me vient à l'esprit : boire un verre d'eau pour tenter de me rendormir, je l'ai lu quelque part, parfois ça fonctionne. 

Quatre heures quinze, ça y est j'ai terminé le livre qui m'a énormément plu car j'ai aimé le style et le sujet qui est passionnant, bien amené. Evidemment, il y a tant à dire et à écrire sur l'amour…

Bien amené par le fil conducteur très littéraire qui traite du thème de l'amour à travers les Maximes de François de la Rochefoucauld (1613-1680), écrivain, mémorialiste, grand séducteur reconnu ayant eu de nombreuses maîtresses comme la Duchesse de Longueville, Mademoiselle de Scudéry, Madame de Sablé, Mademoiselle de Montpensier, parmi tant d'autres. De plus, il a entretenu une longue amitié avec Madame de la Fayette "La Princesse de Clèves). Il fut un bon père attentif et aimant envers les huit enfants nés de son mariage.

quatre heures quarante-huit , je déambule dans le vestibule... Envie d'écrire, vite, du papier, un stylo ! Il faut être seule pour mener une telle vie de patachon en pleine nuit !
Ah ! Si j'avais pu connaître les Maximes de la Rochefoucauld à dix-huit ans, me dis-je, je n'en serais peut-être pas là aujourd'hui…

Le roman de Camille Laurens est vivant, passionnant parce qu'il retrace à travers quatre générations allant de son arrière-grand-mère Sophie, sa grand-mère Marcelle, sa mère Simone, à elle-même, la vie des couples avec en toile de fond l'amour tel qu'elles l'ont connu et vécu…

Evolutions des moeurs…

Notamment, notion de réparation par le mariage de son arrière-grand-mère, fille-mère, au seuil de la guerre 14-18.
Années 2000 : Camille se dévoile à travers du couple vacillant, sur le déclin, qu'elle forme depuis vingt ans avec son mari Julien qu'elle a connu alors qu'ils étaient étudiants l'un et l'autre. Mais aussi dans la relation qu'elle entretien avec son amant, Jacques.

Maxime 113 - "Il y a de bons mariages mais il y en a point de délicieux"
Maxime 73 - "Si l'on juge de l'amour pour la plupart de ses effets, il ressemble plus à la haine qu'à l'amitié"

En préambule de ce roman "Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits, tout le monde en parle mais peu de gens en ont vu"

Dans ce livre, chacun pourra se reconnaître.

lilia02
02/2015

lilia02 dans Inclassable.
- 92 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Insomnie

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Picardie Merci Lilia pour ce moment de lecture, je me permets de mettre ici ma pensée du Jour à propos de l'amour :
"Pensée du Jour .


Dans l'intimité tendre des alcoves ,
Des couples s'enlacent sur des draps roses,
Bien à l'abri du monde, dans des secrets de guimauve.
Et pendant ce temps, sur le Journal d ' "Arlequin" ,
S'inscrit en public , l'impudique baratin."

Cette lecture est très enrichissante, soumise au libre arbitre de chacun car nous avons tous notre propre histoire et les secrets bien gardés dans notre moi intérieur sont pour moi les meilleurs, impossibles à abîmer.
lilia02 Merci Picardie pour votre pensée du jour et de votre réflexion que vous inspire mon commentaire.
Il s'agit d'un texte ancien mais j'ai lu du même titre le poème de Quasimodo ce qui m'a donné l'envie de le publier.
ROSE Si je n'ai pas d'insomnie je suis debout tous les jours à 4h 40 ........ mais couchée à 22h
Barrymoussa180 Lilia02 merci. J'ai aimé .
lilia02 Merci Rose et Barrymoussa de vos aimables commentaires au cœur de mon insomnie. Contente si ce texte vous a plu.
Bonne fête des Mères Rose.
ROSE Merci Lilia, qu'il en soit de même pour vous. Bonne journée
Quasimodo Ben c'est super !
Tu es un peu comme moi tu aimes aussi les "vieux" auteurs !
Un bon bouquin est un mauvais remède contre l'insomnie car je ne le lache plus !
Amitiés, bises
Marc
lilia02 Merci Marc-Quasimodo.
A chacun son remède contre l'insomnie…
Je peux prendre aussi une tisane avec du miel au cours de mes insomnies, le miel est un allié du sommeil. On recommande aussi le vinaigre de pomme…
Amicalement. lilia

Ode au Printemps et à ...

Poésie  116    5  

Surprise...

Poésie  629    22  

Rêver

Poésie  150    15  

Inventaire non exhaustif

Inclassable  336    15  

Sur son île

Poésie  159    7  

Tu l'imagines

Poésie  506    25  

Doux Noël

Inclassable  374    25  

Love story

Poésie  597    26  

Mon chercheur d'or ...

Inclassable  297    17  

Une vie

Inclassable  607    11  

Morne saison

Poésie  223    13  

Le violon

Poésie  104    12  

L'AMITIE ...

Poésie  1414    5  

Incinérateur à souvenirs

Poésie  964    2  

Le monstre éolien

Poésie  1028  

insomnie virgule

Poésie  1268  

un instant auprès de mon roi

Poésie  1350  

insomnie...!

Poésie  1374    3  

j'aime à en mourir…!

Poésie  959  

L'insomnie

Poésie  250    3  

Marcel Proust - Sur la lecture

Critiques  1947    2  

insomnie

Poésie  1490    5  

Les chroniques de Novrod ...

Littérature  2107    5  

Séjour en camisole

Poésie  1312  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.