LA DAME D'UN SOIR

LA DAME D’UN SOIR

Maquillée à outrance,
Elle cache sa beauté.

Parée de pacotilles
Elle fait illusion,
Des bagues un peu trop grosses,
Elle en a plein les doigts.

Sur ses talons aiguilles
Perchée comme une poule,
Elle tape des pieds.

Des bas noirs à résille
Habillent ses longues jambes.
Une robe rouge trop étroite
Lui moule les hanches.
Une veste en fourrure blanche,
Finit de l’habiller.

Ce soir, elle a froid
Alors elle a fumé
Un peu d’herbe bleue,
Pour la faire rêver.

Oublier l’enfer
Que lui font subir
Tous ces hommes d’un soir.
Assouvir leur désir
Les plus inavouables.

D’un pas régulier
Arpente le trottoir.
Comme un ver à l’hameçon,
Elle va appâter.

S’esclaffe pour faire taire
Ce qui la fait pleurer.
Elle est arrogante
Et devient provocante.

Une fois de plus,
Elle vend ses charmes
Et donne du plaisir,
Sans jamais l’éprouver,
Son corps reste de glace.

Encore un peu d’argent
Et dans quelques années,
Elle partira très loin.
Lavée de toutes ces salissures
Avec son prince charmant.
De ça, elle est certaine,
Elle l’a lu dans les livres.

Alors elle l’attend…

coralie dans Inclassable.
- 128 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

Ils ont aimé LA DAME D'UN SOIR

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Troubadour Il ne serait jamais trop tard pour se repentir et changer sa vie.Mème une vendeuse de charme a le droit d'aimer comme toute femme.
Un écrit qui sort de l'ordinaire pour traiter d'un sujet tabou et délicat.
Noel Turo Difficile pour ces vendeuses de charme, de rester insensible... Cela n’empêche pas romantisme et sentiments. Belle poésie.
Raymonde Padioleau J'adore
coralie Sensible à vos commentaires,
Je vous remercie Troubadour, Noel Turo, Raymonde Padioleau.
Monsieur X La vie et ses turpitudes, la vie est cruelle parfois, mais on peut rêver du prince charmant, de la princesse charmante, on peut espérer une autre vie. "Pretty woman" n'est jamais loin dans nos coeurs.
Quasimodo J'ai bien connu une de ces dames avec qui j'avais lié une certaine amitié.
Je me rappelle bien d'Elle, difficile de l'oublier elle avait un grand Cœur.
C'est un poème touchant qui montre bien que tout le monde a droit au respect !

Quasimodo
Momo Bonjour Coralie,

Merci pour ce joli poème qui lève le voile sur la souffrance d'une frange sociale dont le seul tors est d'être humain.

Y a t'il une différence entre receveur et donneur de charme?

Je crois que non, toute la question repose sur l'affectif et sur la quête du bonheur à laquelle aspire chacun de nous, est c'est la conclusion que vous soulignez si bien à travers votre héroïne.

Amicalement Momo
Picardie Je respecte beaucoup ces femmes qui ont un coeur et qui souffrent comme toutes les autres .De quoi devraient t'elles se repentir Troubadour, derrière le visage de ces femmes se cachent la souffrance, et souvent une vie qu'elles n'ont pas choisie.
Modifié le 04/12/2017 à 14:47 par Picardie
CHANEL Très beau poème sur ces femmes qui sont aussi des êtres humains et des mères .
Troubadour Derrière chacune de ces femme il y a surement une triste histoire et aucune d'elle n'est fière de ce qu'elle fait et elle le fait à contre cœur.
Loin de ce qui la pousse à le faire,vendre sa chair ne porte-t-il pas atteinte à sa qualité humaine,à sa valeur autant qu'être humain?Si le mot repentir s'est laissé paraitre dans mon commentaire c'est dans les sens que chaque humain doit se repentir de ce qui porte atteinte à sa personne et à son moral.
Momo Message supprimé
Modifié le 05/12/2017 à 15:41 par Momo
Picardie Mais en quoi un être humain a le droit d'être jugé Troubadour ???? En rien.
Troubadour Je n'ai pas compris votre question
Hubert-Tadéo Félizé Tragédie de la vie, le plus vieux métier du monde pour obtenir un peu d'espoir, une échappée vers quelque chose de plus beau peut être si tout se passe au mieux, sans les maladies, la violence et la drogue. "Métier" dangereux qui détruit l'âme et la conscience. Traite moderne du corps humain par le pouvoir de l'argent.

MELANCOLIE

Inclassable  192    18  

LE MARIAGE

Inclassable  117    15  

ECRITURE (acrostiche)

Inclassable  120    12  

LE BONHEUR

Inclassable  122    14  

PRINTEMPS

Inclassable  195    13  

la souffrance

Inclassable  251    20  

LA VIE OU LES 5 SENS

Inclassable  224    19  

MADEMOISELLE MAMAN

Inclassable  121    22  

SIMPLE, TOI ET MOI

Inclassable  108    15  

VISON BLANC OU LINCEUL BLANC ?

Inclassable  41    7  

DERIVE

Inclassable  155    19  

A PETIT PAS

Inclassable  164    21  

qu'est-ce qu'il fait fuir ...

Poésie  892  

QUESTION

Inclassable  125    3  

Nous serons amour

Poésie  1146  

Si loin

Poésie  105    7  

message dune amie du cœur

Poésie  869  

Ma caresse d'amour

Poésie  1024    13  

Ô Jojo

Inclassable  1068  

Madame est servie.

Poésie  94    12  

Vive le vent d'hiver

Poésie  22    3  

Pagny c'est d'où?

Poésie  842  

tout seul

Poésie  85    2  

Il marchait tristement...

Poésie  118    11  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.