La Théorie du holomouvement.

Ce que le bouddhisme nomme impermanence est démontré par Bohm dans le fait que tout change et en continu.

L'immense quantité d'énergie présente dans l'espace engendrerait la vie, au sens le plus large du mot. 
En cela o rejoint la pensée holistique, notamment celle des chamans qui, eux aussi confirment l'interconnexion, ou interdépendance de tout avec Tout et ... TOUS.

On le voit, autant de postulats identiques selon lesquels le vide, indivisible et subtil ne peut pas se décrire dans notre vocabulaire humain.

En revanche, tout ce avec quoi nous allons le remplir par notre volonté, elle-même commandée par notre
conscience, peut se nommer : matière, ondes , etc. C'est pourquoi chez les hindouistes et la plupart des philosophes ou religions orientales, on considère que la conscience engendrant la matière, nos sommes tout à fait responsables de ce que nous " créons", concept, matière, phénomène mental, etc,.
Et ce, dans un mouvement continu.
Sir Julian Huxley, directeur de l'Unesco de 1945 à 1948, auteur de " evolution and Ethics and other Essays" lorsqu'il admet que la réincarnation, quelle qu'en soit l'école qui la soutient, " permet d'élaborer une justification plausible des relations entre le Cosmos et l'être humain "; Et en allons plus loin encore" rien ne va à l'encontre de la survivance permanente de l'être spirituel ". 

Ce que confirme Georges Osorio, ingénieur, membre de l'académie des sciences à New-York et qui occupa un poste important au commissariat à l'Energie atomique " Nous sommes à la fois corpuscules du côté du réel et ondes du côté monde ondulatoire. Le jour où la partie matérielle se désagrège, il ne reste que la partie ondulatoire qui a mémorisé tout ce qu'elle a vécu" C'est ce qui explique le génie de Mozart par exemple, il était déjà un surdoué avant de devenir Mozart.

n peut rejoindre les propos de Régis Dutheil: " la mort biologique n'est qu'un simple retour à la réalité fondamentale de l'être".

Pour le Dr Deepak Chopra" tous ces plans ont été imaginés par l'esprit, tout comme il a imaginé le plan de la matière. Le mot indien pour l'esprit étant Brahman, qui est le Tout, l'unique conscience qui occupe tous les plans de l'existence".  Plus fort que tout, Emile Pinel, mathématicien a su démontrer par de savants équations que " nos champs de mémoire sont, pour nous, aussi impalpables que le champ magnétique, pourtant ils agissent sur nous".

Au moment de la mort physique, le champ de mémoire H2 se déverse dans le champ de mémoire H3, mais H3 ne mourrant jamais, l'individu se retrouve à nouveau vivant, dans un champ fait de lumière.

Processus qui dure 3 jours selon la tradition et .... selon les études scientifiques portant sur la piézo_électricité. Ce que par un résumé court et facile on pourrait traduire par le retour au cham unitaire ultime évoqué par Jacqueline Bousquet, biologiste au CNRS. Laquelle insistait pour que chacun cesse de se confondre avec son ego limité et redevienne le représentant de la conscience universelle.

Pour conclure, Sylvie Simon se rapproche de la physique quantique grâce à qui nous savons maintenant qu'en plus de notre corps de chair, le plus visible, nous possédons des corps composés d'ondes et de champs immortels. Pourquoi, croyez-vous que Jésus, ne voulait pas qu'on le touche après sa mort, car il était devenu une pure énergie, brillante et flou. Il était grand initié aux mystères égyptiens et bouddhistes. On ne connaît d'ailleurs que 3 ans de sa vie, quand a sa jeunesse elle est quasiment peu connue sauf dans les apocryphes, qui ne le montre pas comme un saint, loin de là.

Marc de St Point dans Inclassable.
- 90 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.