La vie à Petits Pas…

Pourquoi un jour, notre ancêtre s'est-il mis debout ?
Est-ce pour se rapprocher du ciel ?
Faire un trait d'union entre la terre et les cieux ?
Dans tous les cas, sûrement par ambition !... Pour avancer « à Petit pas » dans la vie, en utilisant son intelligence.
Grâce à nos pieds, nous allons jusqu'à la fin... Nous partons les pieds devant, pour aller six pieds sous terre.
Je sais... C'est macabre, morbide... Mais il ne faut pas s'en faire, à ce moment-là nous ne voyons plus rien...
Ce sont les autres, ceux qui restent qui sont à plaindre...
    
                                                      La vie... A Petits Pas...

                                           On frappe aux portes de la vie,
                                           A coup de pied, avant l’aurore ;
                                           Puis à pied d'œuvre, dans sa destinée,
                                           Il faut partir, pied à pied vers l'inconnu...

                                          Marcher ! … Marcher ! …De pieds ferme,
                                          Sans se retourner, garder les pieds sur terre ;
                                          A pieds joints, plonger sans peur dans l'existence,
                                          Et comprendre les cieux...

                                          Un combat, pour prendre pied,
                                          Où malgré les contre-pieds,
                                          On doit progresser, des fois à cloche-pied,
                                          Dans l'espoir, d'un même pied d'égalité...

                                          L'humanité, est une course à pied,
                                          Pour affronter, les croche-pieds,
                                          Il faut mettre, le pied à l'étrier,
                                          Afin de retomber sur ses pieds...

                                         L'homme libre, va-nu-pieds,
                                         Bon pied bon œil, veut conquérir le monde,
                                         Le pied marin, s'embarque vers des terres lointaines,
                                         Hisse sur le pied de guerre, le pavillon de la bravoure...

                                         Peu à peu, le temps compte ses pas,
                                         Un pied devant l'autre, il construit sa vie,
                                         Parfois au pied levé,
                                         Dans l'ambition, d'un pied de nez au passé...

                                         Puis la fatalité, donne ses coups de pieds,
                                         Coupe l'herbe, sous les pieds de l'espérance,
                                         Finalement, pieds et poings liés,
                                         Pour mettre un pied dans la tombe,

                                         A quoi bon, faire des pieds et des mains !...
                                        Quand notre vie, sera mise à pied,
                                        Nous partirons, d'un bon ou mauvais pied,
                                        Vers d'autres lendemains...  

Noel Turo dans Inclassable.
- 1206 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.