Mon ballon de baudruche

Mon ballon de baudruche  

J'ai le coeur gonflé de vide, ou dois-je soufflée pour évacuer l'air de rien que mon organe accumule? il va exploser, il gonfle, il gonfle tel un ballon de baudruche prêt à s'envoler... si il s'envole dois-je y attacher une petite ficelle pour que quelqu'un puisse l'attraper plus aisément? ou je le laisse continuer sa course en solo et le laisser se flétrir du temps qui passe? Il est enflé à tel point que j'en ai mal, j'ai besoin de respirer à nouveau, désengorger les voies du coeur encombrées des silences accumulés de mon existence... mais j'ai conscience que je ne le laisserai plus attraper,  pour en faire un prisonnier à nouveau... je préfère lui laisser sa liberté et faire confiance aux temps qui passe inlassablement et peux être le vide se transformera en vie naturellement, assez tôt avant qu'il ne s'arrête de battre fidèle, rebelle, écorché mais toujours tellement sincère...

Naromi dans Inclassable.
- 428 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.