Le blues du vendredi soir

Le blues du vendredi soir,

Par la vie, abimée
Délaissée
Esseulée,

En regardant à la télé M. Eddy (et sa tribu), qui a toujours aux pieds ses chaussettes noires,
Et moi, il y a toujours un coin qui me rappelle,
La nostalgie me surprend,
J'ai le blues du vendredi soir... 

Ces chanteurs et leurs chansons me ramènent à ma jeunesse,
à Salut les Copains, mon tourne-disque, les 45 et 33 T de mes idoles.

Paris dans les années 60, le 9ème arrondissent, le Square de la Trinité cher au coeur d'Eddy et de Johnny, Dutronc, c'est là qu'ils se sont connus. 

Le Golf Drouot qui a vu naître le rock français,
 
Place Pigalle, où se réunissaient les musiciens le soir, en quête de contrat,
avec sa grande fête foraine  annuelle, -c'était l'hiver, il faisait froid dans le grand bateau qui se balançait- Le clip de la première chanson "Tous les garçons et les filles"  de Françoise Hardy a été tourné sur ce manège.
https://www.youtube.com/watch?v=fywooUlcXXc
Mon premier emploi de sténo-dactylo.

Le 18ème arrondissement, la Place des Abbesses, son église St-Jean de Montmartre où j'ai fait ma communion et ma confirmation. Son petit square, son cinéma qui a été démoli depuis bien longtemps. 

La rue Lepic , ses vendeuses de quatre-saisons aujourd'hui disparues,

Le cimetière de Montmartre,

Le Sacré-Coeur, le Marché St-Pierre, les escaliers de la butte durs au miséreux, les vignes sur les coteaux. Quartier populaire au XIXème siècle qui a vu s'échiner  pour subsister, les familles, souvent des femmes seules avec leurs enfants, les peintres dont certains sont devenus célèbres, parfois après leur mort comme Vincent Van Gogh,

Le Moulin de la Galette, 
   
Place du Tertre et ses peintres, les poulbots, le Lapin Agile, la Rue St-Vincent,  

La rue Antoinette où j'allais au cathéchisme et au patronnage, 

La Place Charles Dullin et son théâtre... où j'ai fait quelques pas de danse rythmique et classique,

La rue Houdon, au troisième étage, où j'ai habité avec mes parents.
Quand je repasse au pied de l'immeuble, je m'y arrête, et tout me revient... Je revois encore maman à la fenêtre, son sourire, et son signe de la main lorsque je partais à l'école primaire juste en bas de chez nous, ou au collège de jeunes-filles rue Chaptal...
Et quand je rêve d'elle, je la revois souvent à cette fenêtre. 

J'aime ce quartier qui m'a vu grandir.
Que c'est loin tout ce que je conte là.
Une vie c'est long et court à la fois.

Lilia02 - 1.06.2018

lilia02 dans Inclassable.
- 93 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Le blues du vendredi soir

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Les années passent trop vite. Et plus on vieillit plus le temps défile
delta delta Paris est un village de souvenirs. J'ai été au lycée Jacques Decour au pied du sacré coeur, métro Anvers.
J'aime le mont Martre et la place du tertre, ses peintres du dimanche, la vue panoramique.
Merci lilia
lilia02 Merci Rose et Delta de vos belles réactions sous mon commentaire. Paris reste toujours Paris, et laisse des souvenirs impérissables pour ceux qui l'ont connu et y ont vécu.
Métro Anvers… Tati, l'Elysée Montmartre…
Picardie Merci Delta, hier soir , nous étions connectées sur la même émission, j'ai beaucoup aimé, et votre texte me donne envie d'aller faire un tour à Paris; j'ai bien connu le viaduc du Bld Exelmans où habitaient ma tante, et plus tard, je me suis risquée dans la Rue de la Huchette qui reste mythique.Paris reste la vie éternelle et de mes souvenirs heureux.
Philips spiliph Une belle promenade.
lilia02 Merci Hubert, cette promenade me ravit toujours autant même par la pensée... Merci de votre passage. Bon Week-end.
lilia02 Picardie, Moi également j'ai beaucoup aimé cette émission… J'ai pensé à Johnny et là dans ce contexte il avait sa place, il m'a manqué.
coralie Bien écrit.
Barrymoussa180 Beau partage lilla02
lilia02 Merci Coralie et Barrymoussa pour votre passage sous mon texte. Contente s'il vous a plu.
Passez une bonne soirée.
Quasimodo Malgré le Blues du Vendredi soir on se complaît a aimer Paris !
C'est bien jolie rétrospective que tu nous a fais la !!
Merci pour ce magnifique partage !
Amitiés
Marc
Omar de Lyon Nostalgie quand tu nous tiens.
lilia02 Merci Quasimodo et Omar de Lyon pour vos sympathiques réactions sous mon commentaire.
Excellente journée.

Hommage à Claude Nougaro

Inclassable  587    14  

Rêver

Poésie  150    15  

Songe d'une nuit d'été

Poésie  401    13  

Gourmandise

Poésie  423    19  

La vie continue

Poésie  228    18  

Doux Noël

Inclassable  374    25  

Confidences sur l'oreiller

Poésie  599    19  

Une simple carte postale...

Inclassable  77    16  

Joli mois de Mai

Poésie  147    16  

Le manège

Inclassable  371    20  

Morne saison

Poésie  223    13  

Insomnie

Inclassable  92    14  

Ma demeure

Poésie  111    9  

La nuit du destin...

Poésie  1359  

Mystérieuse mer...

Poésie  1094  

Bel âtre

Poésie  402    10  

Les feux de l'éphémère

Poésie  790  

Ma chimère

Poésie  1184    9  

Au bout de chaque tunnel...

Poésie  1039  

La poésie du ...

Poésie  1263    2  

Ma boite à musique .. ...

Poésie  953  

L'ENFANT ET NOEL

Poésie  1019    3  

Insomnie…

Poésie  421    12  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.