LE BONHEUR

LE BONHEUR


De nature infidèle,
Au fil de ses envies,
Il vient,
Il s’en va,
Il revient.
Le bonheur a des ailes.
Sans domicile fixe,
Ne laisse pas d’adresse,
C’est un grand voyageur.
Epris de liberté,
Il parcourt le monde,
Couche à la belle étoile
Avec pour tout bagage
Un sac en bandoulière.
Il est très convoité,
A l’unanimité,
On veut le posséder.
Il ne s’achète pas,
Ne s’emprisonne pas.
On le cherche très loin,
Souvent il est tout près
Mais il est si petit
Qu’on ne le voit pas.
Savoir le rencontrer,
En toute simplicité,
Dans ces mille petits rien
Qui font le quotidien.
Un bonjour,
Un merci,
Un clin d’œil complice.
D’un blanc immaculé,
Une fleur pure, délicate.
Une musique de grelots
Qui tinte à nos oreilles.
Une odeur musquée,
Qui fait tourner la tête
Et chavirer le cœur.
C’est une fine mousseline,
Qui enveloppe le corps.
C’est ta main dans la mienne
Pour avancer ensemble.
Le bonheur c’est encore.
Alors comme un jardin,
Jour après jour,
Il faut le cultiver
Pour pouvoir récolter
Et ensuite partager.

coralie dans Inclassable.
- 79 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.