Le début de la fin

Imaginez vous en train de rire, de chanter, de vous amuser, de vivre votre vie à 100 %, d'aller danser avec des amis jusqu'au petit matin... la vie parfois peut être cruelle puisqu'en un seul claquement de doigts elle peut vous enlever tout ça. 
Imaginez-vous maintenant dans une salle obscure, noire, la présence de la peur, de la mort, du malsain peut venir presque caresser vos mains. Vous sentez un vent glacial frôler votre épaule, vous êtes seul, il n'y a personne. 
Vous êtes surmenés, dépassés, vous commencez à sombrer, divaguer, les mots sortent de votre bouche sans même y avoir pensé. 
Fou, Fou vous dites ? Moi ? Vous pensez que je suis fou ? Mais qu'est-ce que la folie ? Pour moi la folie est un amalgame de soucis et un débordement qui fait d'un brave homme un fou, un dément qui cause sa perte tout doucement au fur et à mesure entouré des gens, il commence à perdre la notion de la vie, la notion du temps mais pouvons nous accabler un homme ou une femme qui parle sans savoir, sans comprendre ? Nous ne le pouvons pas mais hélas nous les ignorons, nous les laissons, nous les enfermons dans des hôpitaux, des cliniques, nous les laissons moisir seuls sans affection. 
Nous parlons souvent de dépression mais imaginons cette femme ou cet homme qui a vécu ou qui vit cette situation qui a pour seul exultoire son cerveau avec qui il ou elle peut communiquer. Nous cherchons des solutions, nous cherchons des raisons à vouloir expliquer pourquoi, comment. Mettez vous à la place de cette femme ou de cet homme, que feriez vous ? Vous continuerez à vous parler ou d'autres essaieraient de se tuer. 
La dépression pour certains est la fin du petit matin...
La seule chose que l'on peut leur reprocher c'est de vouloir tout arrêter.

Franck Smallt dans Inclassable.
- 1562 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.