le matelot de Saint Malo(chansonnette)

Chansonnettepour enfants 
Le matelot du chaquematin
 
Le matelot de saint-Malô
Va naviguer sur les belles eaux
Oh, oh , oh, sur les belles eaux
Son p’tit bateau, l’espéranto
Quand Il est l’heure, vire le guindeau
Oh, oh, oh,  vire le guindeau
 
Il ne sera,  jamais trop  tôt
Pour embrasser  ces jolis flots
Oh, oh, oh ces jolis flots
Ils Attendent gais le  beau  rafiot
Dans l’écume des baisers pâlots
Oh, oh, oh  baisers palots
 
Chante haut, chante haut
La mer est au plus haut
Chante haut, chante haut
La mer est au plus haut
 
Le matelot s’en va pécher
Il cherchera  la  belleraie
Oh, oh, oh, la belle raie
Prés de la pointe de  saint André
C’est l’heure d‘la grande marée
oh, oh, oh  d’la  grande marée
 
On met le cap sur fosse dorée
Il faut  larguer tous les filets
Oh, oh, oh tous les filets
Et les lever  pleins à craquer
Nourrir les bouches affamées
Oh, oh, oh  bouches affamées
 
Chante ohé, chante ohé
La mer qui te plait
Chante ohé, chante ohé
Cette mer qui te plait
 
Le matelot pense à sa terre
Là bas qu’il laisse à l’arrière
Oh, oh, oh loin à l'arrière
Là bas l’aimée est  en prière
Pour que la mer ne soit sévère
Oh, oh, oh, ne soit sévère
 
 
Ramène le toujours bon père
Et ne le mène dans la galère
Oh, oh,  oh, dans la galère
Pèche ratée,  marin austère
Dans sa prière il pense sa mère
Oh, oh, oh,  pense à sa mère
 
Chante hier, chante hier
La mer est  bien trop fière
Chante hier, chante hier
La mer est  bien trop fière
 
Le matelot  dans la tempête
 ne verra jamais  les  mouettes
Oh, oh, oh jamais  les mouettes
Qui voulaient lui donner de l’aide
Dans le sillage d’la terre défaite
Oh, oh, oh d’la terre défaite
 
Gîte la barcasse elle est  inquiète
Elle fulmine aux  claques infectes
Oh, oh oh, aux claques infectes
Pauvre rafiot, qu’la barre éjecte
Le roulis lâche qui ne  nous respecte
Oh, oh, oh, qui ne nous respecte
 
 
 
Chante avec, chante avec
La mer  doit être en fête
Chante avec, chante avec
La mer doit être en fête
 
Le Matelot au petit matin
Les yeux usés par son destin
Oh, oh, oh par son destin
Regarde au ciel le signe enfin
Du calme levé, avant sa faim
Oh, oh ;  oh,  avant sa faim
 
Il te donnera le  bel entrain
Ta pêche sera  sans lendemain
Oh, oh, oh , sera sans lendemain
Courage mon gars ta terre revient
Magique Prise pour un  demain
Oh, oh  ,oh  pour un demain
 
 
 
 
Chantez c’est bien
Chantez c’est bien
La mer à son refrain
Chantez c’est bien,
Chantez  c’est bien
La mer t’aime bien
 
Certain que c’est bien
La mer tu l’aimes bien
Chantez  c’est bien
C’est encore bien plus certain
☼ƑƇ.

modepoete dans Inclassable.
- 1127 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.