Les jeunes face à leur avenir : solitude

Les Lettres, c’est l’avenir.

Ahahaaahh ! Mais tu divagues !? Quelle absurdité ! Je n’ai jamais rien entendu d’aussi drôle… Tu sais très bien que c’est faux. A l’école, il faut être fort en maths. Si tu as des bonnes notes en seconde, on t’annonce avec un sourire ému que tu as la chance inouïe de pouvoir choisir la filière S. Puis, nouvelle opportunité délirante, tu peux te lancer dans une prépa maths ou commerce, à la limite. Et faire ensuite partie de l’élite de la Nation. Tu peux alors exceller en mathématiques, en économie,  en finance, en gestion… C’est ça l’avenir !

Ah oui… tu as raison. Faire des sciences et mettre au point de nouvelles armes nucléaires. Faire du commerce et accentuer les inégalités entre le Nord et le Sud. Faire de l’économie et faire sombrer la planète dans une crise économique sans précédents. Très classe. Ça donne envie. Où alors tu peux devenir poète. la fin du monde est proche, il faut chanter la vie pour faire face à la mort. C’est bien connu. Cigarette ?

Ou alors… On n’étudie pas. On lit des revues de sciences et on calcule des pièces de théâtre. On coupe les cheveux de son voisin pour 10 euros et on fait un poker pour en gagner 100. On fait semblant de lire un livre pour faire plaisir à maman. On boit la réserve d’apéros pour faire enrager papa. On prône l’anarchie en s’asseyant sur une autoroute. On marche toute une journée vers le nord pour prouver qu’on veut aller de l’avant. On fait Secret Story, on passe chez Ruquier et on devient célèbre. On achète une île grecque (elle sont en solde en ce moment) et on y construit un tipi. Et on plante un petit géranium.

Ouais t’as raison, viens on fait ça. Cigarette ?

Absurdités de la Vie dans Inclassable.
- 788 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.