L'héliotrope

L'héliotrope

Fleur sauvage aimant le climat subtropical, originaire de l'Amérique du Sud (Pérou), elle s'adapte au ciel bleu et à la chaleur de la Provence.
Cette fleur appartient à la famille des boraginacées et se tourne vers le soleil, imitant le tournesol. Elle offre une variété de 250 espèces ainsi qu'une grande gamme de coloris.
Au jardin des senteurs, l'héliotrope est roi.
Ses huiles essentielles étaient utilisées pour l'embaumement des corps à l'époque de la Grèce antique.
Son parfum subtil, irrésistible et captivant aux effluves douces de vanille, laisse derrière la femme qui le porte une aura positive.
Il fut très prisé des messieurs et des jolies dames des siècles derniers se retrouvant pour des moments de frivolité dans des alcoves en délire.

Dans le domaine littéraire ou musical, l'héliotrope a inspiré notamment :
Arthur Rimbaud dans son poème "Oraison du soir"

Oraison du Soir
Je vis assis, tel qu'un ange aux mains d'un barbier,
Empoignant une chope à fortes cannelures,
L'hypogastre et le col cambrés, une Gambier
Aux dents, sous l'air gonflé d'impalpables voilures.
Tels que les excréments chauds d'un vieux colombier,
Mille Rêves en moi font de douces brûlures :
Puis par instants mon coeur triste est comme un aubier
Qu'ensanglante l'or jeune et sombre des coulures.
Puis, quand j'ai ravalé mes rêves avec soin,
Je me tourne, ayant bu trente ou quarante chopes,
Et me recueille, pour lâcher l'âcre besoin :
Doux comme le Seigneur du cèdre et des hysopes,
Je pisse vers les cieux bruns, très haut et très loin,
Avec l'assentiment des grands héliotropes
Arthur Rimbaud

L'écrivain hongrois Gyula krudy dans son roman de 1917 "Héliotrope".
Jean Lorrain dans son roman intitulé "Souvenirs d'un buveur d'éther" évoque ce parfum sensuel (fin 19ème siècle)
Ainsi que le l'auteur-interprète François Dreno dont le troisième album a pour titre "Héliotropes".

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/heliotrope.php


Héliotrope, tu embaumes mon balcon... 
Rêver de découvertes, dans la chaleur moite de juillet, invitation
A des voyages lointains vers des destinations inconnues.
Fébrilité, effervescence des départs.
Dans la foule qui déambule, te chercher du regard.
Amours contrariées, espoirs déçus.
Coeur d'héliotrope soupire,
Il n'a pas ce qu'il désire...
Mû par un souffle de vie, il se balance au bout d'un fil invisible.

12.07.2016
lilia02

lilia02 dans Inclassable.
- 526 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé L'héliotrope

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Visiteur Odorante fleur,
Aux pétales douceur,
Agréable senteur.
En toute pudeur,
Ouvre son cœur,
Parfume l'air
D'une agréable saveur.
Merci Lilia pour ce partage enjôleur.
( Belle des Bois) Bonjour et merci de me faire découvrir cette fleur.
Monsieur X Merci Lilia pour tes partages et ton texte.

Ce que j'aime chez Rimbaud, cette liberté d'écrire de la belle poésie en y mettant des interdits. Mélange des genres, du propre, du beau, de la laideur, et du vulgaire.
lilia02 Merci Troubadour pour ces vers enchanteurs et délicatement parfumés.
lilia02 Bonjour Picardie, Même si l'hiver a son attrait, j'attends avec impatience le retour du printemps pour fleurir mon balcon de ces odorantes fleurs d'héliotropes qui ont gardé un charme un peu désuet.
josiane.gerhe Ces fleurs étaient dans le jardin de ma mère, et je perpétue avec les années la doucereuse floraison chaque année.
lilia02 Merci Patrice. J'aime Rimbaud, l'homme aux semelles de vent, dans les différentes étapes de sa courte existence de poète et d'aventurier. Ses poésies étant le reflet de ses expériences de vie...
Chelsea Merci Lilia pour tes partages et ton texte.

Ce que j'aime chez Rimbaud, cette liberté d'écrire de la belle poésie en y mettant des interdits. Mélange des genres, du propre, du beau, de la laideur, et du vulgaire.
lilia02 Effectivement, Patrice, Rimbaud et son style lui est tout à fait personnel, atypique révélateur de ses états d'âme.
L'héliotrope... Ce parfum enivrant je l'ai découvert sur un marché artisanal. Il n'est plus à la mode mais on en trouve, après m'être renseignée, à la vente sur Internet.
Hubert-Tadéo Félizé Merci pour votre partage Lilia.
lilia02 Merci Hubert de votre visite. Bonne soirée.

Une page d'amour

Poésie  527    15  

Doux Noël

Inclassable  527    25  

Il pleut dans mon coeur ...

Poésie  685    12  

La vie est une rose

Poésie  86    11  

Faire un pont

Poésie  594    19  

Le fil

Poésie  481    8  

Magie des mots

Poésie  85    8  

Picturale beauté

Inclassable  379    11  

Feuilles d'automne

Inclassable  62    19  

Hommage à Camille

Inclassable  487    9  

Alma J.M.G. LE CLEZIO

Littérature  157    7  

Mon coeur

Poésie  45    12  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.