Liberté.Egalité. Mortalité.

Les cimetières sont remplis de bienheureux, de sages qui ne laissent souvent,
pour trace de passage qu'un ou deux vers gravés, condensé d'une vie.
Le Maréchal étain : travail, famille, parti
En une seule phrase, l'existence résumée :
Ici repose François Edouard Michelin. Crevé !
Une pensée souveraine en guise de paraphe
Une dernière épigramme, une ultime épitaphe.

Henri Salvador: musicien hors pair, compositeur génial, jamais il n'a si bien porté ses initiales H.S

Maurice Bejart: danseur et chorégraphe, reconnu, respecté , il est mort à Genève à 80 ballets.

Marcel Marceau: un 22 septembre Marcel nous a quitté. Il aurait tant voulu se retirer mi mai.

Mort Schuman : ici repose en paix un chanteur de renom. Il n'aura jamais si bien porté son prénom.

Claude François: ici gît claude François. Chanteur et musicien, bon époux, bon père, mais mauvais électricien.

C Jerome : Suite à une longue maladie C Jérome s'est tu. Désormais il ne souffre plus.... et nous non plus.

Eddy Barclay: Sa vie : 8 mariages. 1 enterrement. Tout Eddy !

Jean claude Brialy : Directeur de théâtre, comédien et mécène, il a signé ici sa dernière mise en chêne.

Serge Gainsbourg : Auteur compositeur, cinéaste Français, pour une éternité, Serge s'est absinthé.

Guillaume Depardieu, incinéré à Bougival, fils d'un acteur célèbre, il rêvait en cachette d'un jour brûler les planches. Aujourd'hui c'est chose faite.

La Mère Denis : Elle devint une Vedette sans l'avoir souhaité, elle a fini sa vie totalement lessivée.

Jean Carmet : Il aimait le chinon, ne buvait jamais d'eau. Il est passé sans heurts de la cave au caveau.

Margaret Thatcher : Premier ministre de l'Angleterre, sa vie fût un vrai sacerdoce, on l'app'lait Margaret 
tas d'chair, aujourd'hui Margaret tas d'os.

Les épitaphes existent depuis l'antiquité
Ci-gît Mathusalem. Mieux vaut tard que jamais.

Aussi, permettez-moi de donner des idées, a tous ceux qui pourraient prochainement nous quitter.

Jean-Jacques Debout: il était né debout, debout il a vécu, à 6 pieds sous terre, J- Jacques Debout ne l'est plus.

Brigitte Bardot: Brigitte nous a quitté à 8 heures ce matin, elle a été enlevée à l'affection des chiens.

Patrick Poivre d'Arvor: ci-gît PPDA, victime de T Défunt ( tf1)

Jane Birkin : Il ne faut jamais croire ce que dit Galilée, Jane Birkin était plate et pourtant elle tournait.

Jean-luc Godard:  il a réalisé : je vous salue marie, pierrot le fou, a bout de souffle, le mépris, la profession unanime lui a octroyé la palme d'or du cinéma art et décès.

Rocco Siffredi: il faut toujours savoir se retirer à temps.

Sébastien Loeb : 8 fois champion de monde de rallye. Un record. Son parcours : troisième, deuxième, première... et point mort.

Bernard Madoff : Il fut le maître incontesté de la finance. Il a enfin réglé sa dernière échéance.

J'aimerai également en guise de viatique, offrir une épitaphe à nos hommes politiques.

François Mitterand : il est né à Jarnac. Enterré à Jarnac. Il n'eut qu'un mot en bouche : Jarnac, Jarnac, jarnac.

Bernard Tapie: c'était le fossoyeur des usines en détresse: Addidas, Terraillon, Testut, ou la vie claire.
Il a passé sa vie à montrer des affaires, mais c'est la première fois qu'il a rempli la caisse.

Jean Marie le Pen:  Jamais on n'aurait cru qu'il passerait l'arme à gauche.

Marine le Pen: de part son nom on pourrait croire qu'elle ferme des portes, mais non ! la vérité est bien plus noire, il nous fait sortir de nos gonds.

Françis Bayrou : On peut enfin vous dire où est françois Bayrou : ni a gauche, ni a droite mais face a vous dans l'trou.

Jean Tiberi:  Dans ce columbarium dort en toute quiétude, l'ancien maire de Paris, Monsieur Jean Tiberi.
Avant de s'installer là-haut au paradis, il a bourré une urne comme à son habitude.

Bernard Delanoe : Sous la pression de ses amis écolo, il a pourri la vie des automobilistes, et crée dans Paris d'innombrables bouchons. Bertrand nous a quitté. Occlusion vasculaire ! un tout petit bouchon coincé das une artére. Un banal accident de la circulation !

Noël Mammère: Ici dans cette terre gît à cinq ou six pieds, un organisme génétiquement momifié.
Il était assez bête pour avoir osé croire que les vers pourraient être un jour porteurs d'espoir.

Dominique Voynet : Sur cette tombe une éolienne, en hommage a celle qui durant toute la vie qui fut la sienne, n'a jamais brassé que du vent.

Eva Joly : Passants, ne pleurez pas la mort d'Eva Joly, le corps est éphémère. La pensée est vivante.
Sa mort ne signe pas celle de l'écologie, car pour une Eva morte, combien d'eva naissantes ?

Arlette Laguiller : A gauche de dieu le père, Arlette s'est installée. Pendant un demi siècle elle l'avait combattu. A toutes les élections, elle s'était présentée. Il a fallu qu'elle meure pour enfin être élue.

Charles Pasqua : Mille fois accusé, mille fois disculpé, il est toujours sorti du tribunal blanchi. Jusque là il avait toujours eu le sursis, cette fois ci il a pris la perpétuité.

Jean-Pierre Raffarin : J-P a trouvé le repos, en passant de vie à trépas. Il venait de la France d'en haut, il a rejoint la France d'en bas.

Nicolas Sarkozy : Un très grand président, c'est ce qu'il rêvait d'être, il ne lui a manqué que quelques centimètres.

Jean-Louis Borloo : Il nous a tous fallu envisager la suite, fallait-il l'enterrer ou bien l'incinérer ?
Fallait-il lui donner de suite sa dernière cuite, ou attendre quelques jours qu'il ait un ver dans l'nez?

Marc de St Point dans Inclassable.
- 44 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.