motivation

Je cherchais où commencer à en parler, alors je choisis ce site que je découvre. La motivation est ce qui précède l'action, mais qui peut aussi la suivre. Proche de la passion, noyée dans la créativité, elle est inscrite dans un temps hors du temps dans un tempo qui lui est propre avec ses fragments qui varient comme les airs de musique. Fort à parier que le détail qui la provoque soit une similitude étrange qui entre en résonance avec ce qui chez soi était gardé au secret (bien gardé). Pour pousuivre, je n'ai guère comme références que le livre de Catherine Clément "La syncope, philosophie du ravissement", et un séminaire qui s'est tenu à Lyon en 1967 avec pour thème "Les Rythmes" (les rythmes humains, la biologie des rythmes, les rythmes de l'enfant,et rythmes et expressions). Si le sujet intéresse des praticiens (médecins, réeducateurs...), une discussion sur la relation entre le rythme, et la motivation pourrait s'établir. L'idée sous-jacente, qui prête à la critique est qu'une restructuration du rythme de la pensée pourrait (au travers de la tarte à la crème de l'épanouissement personnel, avec en prime l'équilibre parfait) de donner du grain à moudre au désir qui précèderait les prémices d'un motivation durable.

mocasa dans Inclassable.
- 794 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.