POST-SCRIPTUM

POST-SCRIPTUM 

message
Il s’agit d’un accusé de réception pour le courriel envoyé à
xxxx.xxxxxxx@xxxxxxx.net  

Remarque : cet accusé de réception indique uniquement que le message s’est affiché sur la machine du destinataire. Il n’y a aucune garantie que le contenu ait été lu ou compris.

Cette « Remarque » figure souvent dans l’accusé de réception de courriels envoyés …
c’est pour cette raison que je me demande pourquoi les messages que j’envoie ne provoquent pas de réponse
j’en déduis donc, en supposant que mes correspondants ont un minimum de « savoir vivre », que les contenus de mes propos n’ont pas été lus …

Je n’ose pas penser un seul instant qu’ils n’ont pas été compris … ce qui semblerait prouver l’analphabétisme de certains
j’en conclus donc, pour éviter toute polémique (Victor), que mes courriels n’ont pas été lus
… et c’est là que le bât blesse …
(j’écris bien le bât, qui est la selle d’une bête de somme, d’où l’expression « âne bâté », mais fermons la parenthèse pour revenir à nos moutons)

Oui, c’est là que le bât blesse.

alors, voilà …

Pourquoi perdre son temps à préparer des courriels s’ils ne sont pas lus ; les us et coutumes font que ce dysfonctionnement perdure
il faut reconnaître qu’il était beaucoup moins voyant avant, pour les lettres envoyées, la poubelle physique ne nous renvoyait pas de « Remarque » telle que celle figurant en prologue de mon propos.

Bernard Pichardie

P. S.
ce "Post-Scriptum", je l'ajoute pour signaler que P. S. n'a rien à voir avec un parti politique !

Bernard Pichardie dans Inclassable.
- 129 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.