POURQUOI OCCULTER NOS TARES ?

Ce texte est une réponse à CONFESSION de ARTISTE DE L'ART.
Pourquoi occulter nos tares ?
Humains que nous sommes
Grandeur, nous ne valorisons guère à sa juste valeur
Jusqu'à faire amitié avec la Mascarade.
Faire le robot car incapable de révéler ses peurs.
Se disant : "le faisant, je me mets en situation de faiblesse
Alors méprisons tout en Feignant Considérer
Sourions quand répugnant foncièrement."
N'est-ce pas se créer son cachot !
Avoir les clés en main et demander de l'aide 
Parce qu' aveuglé par la peur de se connaître
En se laissant connaître par l'autre.

Essayer de se connaître est certes subjectif mais, initialement divin.
Or ici-bas, l'essence divine est exprimée en l'autre et par l'autre.
Alors confessons, ouvrons nos portes sans crainte
Afin de recevoir le souffle épurateur nous sculpter.

"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien".
L’introspection : le subjectif.
La maïeutique, faisant de Socrate le questionneur ou l'accoucheur d’âme : l'objectif.

Socrate ne savait pas d'où son approche par le questionnement pour couvrir son ignorance.
Il ne se recroquevillait pas sur son moi, mais rebondissait sur le moi de l'autre (avec une forte dose d’espièglerie)

ARTISTE DE L'ART dans Inclassable.
- 274 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.