Réponse à M. Ranval / Pipin

Ce texte est une réponse à Une jeune fille comme il faut de alain.ranval.
Cher Monsieur Pipin, 

Bonjour et bienvenue sur Librosophia !
Tout d'abord merci pour votre article : cela m'ennuie toujours de poster des chroniques négatives car justement bien souvent, elles n'ont pas de réponse et mon avis reste ainsi suspendu, sans qu'un autre point de vue vienne s'y confronter. Or, aujourd'hui, vous l'avez fait. Vous avez répondu et vous avez eu bien raison. 

Cela ne change pas mon avis sur votre livre, car je l'ai lu sans a priori, et je l'ai chroniqué en toute sincérité. Il ne correspondait pas à mes goûts littéraires, voilà tout. Vous remarquerez que j'ai pris le soin de préciser, avant de livrer mon avis, que ce dernier n'engageait que moi. J'invite d'ailleurs tout un chacun à lire votre livre pour se faire sa propre opinion à son sujet.

J'apprécie en tous cas beaucoup que vous ayez pris la peine de faire une réponse à cet article et d'engager le dialogue. Je ne doute pas que ce livre a dû représenter du travail et de l'engagement. On ne peut pas tout aimer voyez-vous, mais je suis bien persuadée qu'il trouvera son public. 
Je vous souhaite une belle soirée,

Bien cordialement, 

Lucie Laval

Lucie Laval dans Inclassable.
- 1022 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.