RESTEZ CURIEUX

J'ai croisé un type dans la rue qui portait une double pancarte autour du coup, un homme sandwich. De chaque côté il était écrit des centaines de gros mots. Il déambulait sur le trottoir des "champs" un jour de grande affluence. Outre les allusions sexuelles, il y avait également tout un tas de quolibets plus ou moins élogieux, des noms d’oiseaux archi usités un peu partout. Le plus inquiétant était sans doute que ce petit homme ne souriait pas et qu'il avait par ailleurs l'air tout à fait "normal" ordinaire;. Vêtu d'un impair mastic et portant des lunette à écailles, il ressemblait pourtant à un petit juif à la Woody, égaré sur la terre.
Les passants passaient ou s'arrêtaient, le suivaient quelques fois pour avoir le temps de tout lire. J'ai fais comme eux, longtemps. J'ai descendu toute l'avenue puis je l'ai remonté avec lui sans rien dire. Il n'a pas eut l'air étonné. Enfin devant l'arc de triomphe je lui ai posé cette question. Que signifie cette performance ? En silence il a alors quitté son sandwich retourné les panneaux. Il avait écrit à la main: "  Merci de me parler ! Il faut soulever les mots pour découvrir leurs dessous". Puis il m'a dit : Vous êtes le premier à me demander ce que je faisais là  et quel était mon message. Pourtant je suis debout depuis 9 heure ce matin et il est bientôt 21 heure. Je crois que les gens ne cherchent plus à comprendre, ils consomment tout ce qui est exposé, tout ce qui est offert et pour beaucoup, ils ont perdu leur sens critique. Je voulais susciter un dialogue spontané et je me suis rendu compte que ces milliers de gens sont juste....égocentriques et que rien d'autre qu'eux mêmes ne les intéresse. Il n'est pas étonnant que le monde tourne si mal.
Nous avons pris un verre dans un café pour parler jusque tard dans la soirée. Il faut rester curieux.

AMISDESMOTS

amisdesmots dans Inclassable.
- 391 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.