Un bon feeling

Au premier regard, je le sens, entre nous deux, le feeling passe déjà bien...

Il m'accueille et me prie de passer dans une grande pièce aux murs blancs immaculés.
Avec un sourire magnifique, garanti à toutes épreuves, des yeux rieurs, il m'invite à m'installer dans un fauteuil-lit d'un bleu intense qui me tend les bras. Musique de fond, ambiance cosy.

Il a décelé mon trouble et me dit pour me rassurer que ce ne sera pas la mer à boire. Dommage car soudain j'ai très soif !
Je jette un coup d'œil craintif vers la porte au cas où j'aurais besoin de me sauver au courant.

Je m'allonge ainsi qu'il m'y invite ; il met ses lunettes en Plexiglas aux reflets bleus qui lui vont si bien. Il habille ses mains longues et fines de gants blancs.

Il me demande de fermer les yeux, de me détendre et d'ouvrir en grand ma bouche... Je m'exécute fébrilement mais avec docilité. Et là, il commence son ballet trépidant, il me roule, me fraise, m'aspire, me fait vibrer au son de son outil sophistiqué. Il s'acharne dans ma bouche grande ouverte.
Quel chantier ! J'en attrape des crampes dans les mâchoires.

Je sens sa détermination, rien ne lui résiste !

Au bout de quarante cinq minutes de ce manège infernal, je me remets sur les deux pieds, un peu chancelante.
Je sens qu'il a envie de me revoir, il me dit content de lui, à mardi prochain !

Malgré tout, encore un peu inquiète, je lui demande histoire de me rassurer s'il a fait le plus gros du travail, il me répond que oui en souriant et me tend sa main enfin dégantée.

J'espère qu'il ne me ment pas comme un arracheur de dents... sinon je pourrais garder une molaire contre lui, et qui sait... de l'envoyer aux fraises !

Décembre 2014

Lilia02 

lilia02 dans Inclassable.
- 37 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.