Chronique d'Iluvendan tome 1

Ce texte est une réponse à Mes petites impressions sur mes lectures de darkviki.


Mon avis: C'était vraiment une très bonne lecture. Pas un coup de cœur quand même, mais j'ai trouvé ça beaucoup mieux que Night School. On peut dire que c'est le premier livre que j'ai beaucoup apprécié depuis mon coup de cœur avec Cosplay en janvier dernier. Evidemment mon côté anti-héros n'est pas servit, mais ça c'est sans surprise je savais que ce serait le cas. J'ai beaucoup aimé cette capitale moderne et remplie de magie. J'ai beaucoup apprécié cette histoire de magie avec les graveurs et les runes. Je trouve les personnages très bien développés aussi, ils ont une personnalité et un caractère bien trempé qui leur est propre. La relation qu'il y a entre les jumeaux Feäsil et Klaod est vraiment curieuse. Je trouve les Acrombes vraiment intéressant. Voici pourquoi ce n'est pas un coup de cœur. J'aurai voulu parcourir les rues de cette cité et avoir des intrigues plus proche de l'urban fantasy, mais on passe très vite pour suivre les personnages dans un voyage. Les acrombes sont intéressants, mais alors que l'apprentissage de Feäsil et Klaod est très détaillé, ce n'est pas le cas d'Imenel à l'Académie des acrombes. On sait qu'ils jonglent, qu'ils sont douteux, mais pas grand chose en fait, ça ajoute du mystère, mais les auteurs auraient dût en révéler plus. On ne sait pas comment est la vie à l'académie, c'est tout juste si on a le résumé d'un ou deux cours. 
Je n'ai pas aimé cette histoire de voyage. Pour moi, j'étais triste de m'éloigner avec les personnages d'Iluvendan, et il n'a pas réussit à me captiver. Une fois arrivé à destination on a apprit plein de choses, mais il y a une longueur sur ce chemin initiatique qui aurait put être plus vivant, avec plus de choses. Le chemin du retour est moins long, et il se passe des choses intéressantes comme avec cette créature de la forêt. La fin ne semble pas être une fin, je dirai que l'action a été coupé en plein milieu et que cela laisse encore plus de questions. Du coup, on a envie de lire la suite aussi pour trouver des réponses à nos questions!

Conclusion: je n'ai pas trouvé la plume exceptionnelle, mais ça a le mérite d'être fluide, claire et simple. C'est très facile à lire et on avale les pages en se disant qu'on va arrêter là, et sans s'en rendre compte on en lit trois, quatre de plus...On a déjà vu ce sujet de pénurie d'une source d'énergie plein de fois, mais c'est la façon dont le sujet classique est traité qui est remarquable. On est plongé dans une dystopie avec de la magie, un peu de steampunk aussi et cette ville absolument incroyable. Ce pavé de fantasy est très agréable à lire et se lit rapidement avec des petits gâteaux et une tasse de thé!

Note:
16/20

Citation que j'ai le plus aimé: "Elle s'approcha de lui, et, dans une seconde unique, éphémère et pourtant tellement éternelle"

darkviki dans Littérature.
- 1037 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.