Chronique La prof se cache pour déprimer

Ce texte est une réponse à Mes petites impressions sur mes lectures de darkviki.


Point lecture de La prof se cache pour déprimer de S. Dehoue Beraud: Tout d'abord, il s'agit du témoignage d'une ancienne professeure dans l'enseignement professionnel. Ma mère étant enseignante et étant moi-même allé dans un collège difficile, je connaissais cette problématique, mais visiblement j'étais encore loin du compte quand j'ai lut ce livre. Cette professeure nous montre que même dans l'enseignement supérieur, les enseignants sont confrontés à des conditions de travail extrêmement difficiles, aussi bien à cause du comportement des élèves défiants l'autorité, du nombre d'élèves par classe, de filière professionnel que ces élèves n'ont pas forcément choisis,  des livres scolaires qui sont parfois inexistant...Et en plus ce professeur était en plein Paris! On voit bien la descente aux enfers de l'enseignante au fur et à mesure que sa dernière année passe, mais je dirais que ce livre manque tout de même d'exemple concret sur ce qu'elle a vécu. Il y a en a, mais peut-être les plus anodins, peut-être pas assez. Après ce n'est que mon avis, mais je trouve ça dommage.

7/10
En conclusion: C'est un très beau témoignage, très triste aussi, puisque ce professeure n'a pas tenu l'année et a finit en dépression et à démissionné juste après, qui montre toutes les faiblesses de notre synthème éducatif, à la violence que rencontre les professeurs chaque jour. C'est aussi un livre qui fait des ébauches de proposition pour améliorer la situation, pour trouver des solutions. Ce n'est pas vraiment mon style, mais c'était une très bonne lecture.

darkviki dans Littérature.
- 838 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.