Doux texte pour toi, mon ange...

Deux mois... Deux mois que tu es parti au septième ciel, avant même que je ne puisse te serrer une dernière fois dans mes bras... Ta présence remplissait toutes mes journées de bonheur, de joie et d'amour. Tu étais devenu ma raison de vivre, mon ange, mon oxygène et mon sang... Tu étais certes le plus calme et le plus discret, mais tu étais celui qui comptait le plus à mes yeux...

Combien de fois, me suis-je dis que j'aurais aimé ne jamais te laisser partir en haut? Combien de fois ai-je voulu te rejoindre tellement j'étais perdue sans ton parfum, sans ta chaleur, et sans ta présence? Combien de fois, me suis-je dis que je regrettais de m'être disputée avec toi?

J'aurais tellement voulu te voir guérir, courir, parler avec les autres, te serrer dans mes bras, te caresser les cheveux, ainsi que t'embrasser sur le visage jusqu'à ce que tu me repousses en me chatouillant... Mais non, à cause de cette maladie qui est apparue petit à petit te détruisant à petit feu, tu t'es envolé vers les cieux, parmi les étoiles éternelles de l'univers... Mon coeur et ma tête ne cesseront jamais de t'oublier...

Repose en paix, mon ange...

louve noire éternelle dans Littérature.
- 970 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.