La Caverne, symbole de l'inconscient.

Le passage dans la terre est un thème fréquemment utilisé dans les enseignements initiatiques.

La caverne est un symbole de l'inconscient et de ses dangers, souvent inattendus.

L'antre de Trophonius peut être considéré comme l'un des plus parfaits symboles de l'inconscient.

Voici le mythe grec :

" Trophonius, roi d'une petite province et illustre architecte, construisit avec son frère , Agomède, le temple d'Apollon à Delphes. Le roi Hyrius les ayant ensuite chargés de construire un édifice pour ses trésors, ils ouvrirent un passage secret pour voler ses richesses; s'en étant aperçu, Hyrius tendit un piège et Agomède fut pris.

Ne pouvant le dégager et ne voulant pas être reconnu par les traits du visage de son frère, Trophonius lui trancha la tête pour l'emporter avec lui. Mais il fut aussitôt englouti dans les entrailles de la terre. Dix ans plus tard, la Pythie, consultée pour mettre fin à une terrible sécheresse recommande de s'adresser à Trophonius dont elle indique le séjour dans un antre au fond des bois... Mais on ne pouvait le consulter qu'à travers d'effroyables épreuves. Une suite de vestibules souterrains et de grottes conduisait à l'entrée d'une caverne, qui s'ouvrait comme un trou froid, béant et noir. Le consultant y descendait par une échelle, qui aboutissait à un autre trou, d'une ouverture plus étroite.

Il y introduisait les pieds, le corps y passait à grand-peine; ensuite c'était la chute rapide et précipitée au fond de l'antre. Il en revenait la tête en bas, les pieds en l'air, remonté très rapidement aussi par une machine invisible. Pendant toute la course, il tenait en main des gâteaux de miel qui l'empêchaient de toucher à la machine et lui permettaient d'apaiser les serpents infectant ces lieux. Le séjour dans l'antre pouvait durer un jour et une nuit. Les incrédules ne revoyaient plus le jour. Les croyants entendaient parfois l'oracle. Revenus à la surface, ils étaient assis sur un siège nommé " Mnémosyme" ( déesse de la mémoire) ils évoquaient les terribles impressions ressenties, dont ils seraient frappés toute leur vie. 

On disait couramment des personnes graves et tristes : elle a consulté l'oracle de Trophonius".

Explication : Le complexe de Trophonius, qui tua son frère pour ne pas être reconnu coupable, est celui des personnes qui renient les réalités de leur passé, pour étouffer en elles le sentiment de culpabilité.
Mais le passé inscrit au fond de leur tête ne disparaît pas pour autant. Il continue de les tourmenter, par toutes sortes de métamorphoses ( serpents , etc..). jusqu'au moment où elles acceptent de le ramener à la lumière du jour, de le sortir de l'antre et de le reconnaître comme leur appartenant. La caverne symbolise l'exploration du moi primitif, refoulé dans les profondeurs de l'inconscient. La caverne ou la grotte représentent le centre de l'être, son coeur, sa vie intuitive et sacrée.

Le mythe de la caverne reflète l'image dramatique de la condition humaine, toujours sous dépendance, toujours assujettie. Elle est aussi le lieu de passage inévitable et initiatique où passent tous les êtres désireux de chercher la Vérité, de revenir aux origines, ce qui les amènera à renaître ou à être vaincus.

Pour Plotin, l'âme après sa chute fut immédiatement enchaînée, elle est dans une caverne, ou une grotte profonde et mystérieuse, mais l'âme en se délivrant de ses pensées, de son état de dépendance, peut se délivrer de tous ses liens et accéder à la lumière.

Marc de St Point dans Littérature.
- 42 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.