La Maîtrise de la vie.

" De même que le soleil brille sur nous du haut des cieux, de même les talents dont les germes existent dans le coeur humain doivent être développés aux rayons du soleil de la divine Sagesse. ( t Paracelse )

" La plus grande erreur de touts consiste à se méprendre sur le but véritable de la connaissance...
Peu sont poussés vers elle pour se servir du don divin de la raison dans l'intérêt de l'humanité ". ( f Bacon)

" Il y a caché en l'homme, un trésor si remarquable et merveilleux que les sages ont estimé que la parfaite sagesse consiste pour lui à se connaître, c'est à dire à découvrir le mystère secret qui se cache au-dedans de lui " ( R Fludd)

" L'âme humaine est l'image de l'âme divine. Mais il ne suffit pas que l'univers se reflète en elle ; il faut encore qu'elle en prenne conscience. Pour cela, il faut que notre intelligence, non seulement se pense elle-même, mais aussi qu'elle pense tout ce qui est en dehors d'elle "( JB van Helmont )

" Si nous considérons que la connaissance, la morale et la foi coïncident, alors nous comprenons qu'être attentifs au but de la Création, porter notre regard sur l'essence de notre âme, et nous intéresser au bien-être des autres, se rejoignent." ( Coménius )  Philosophe, père spirituel de l' U.N.E.S.C.O.

" Ce n'est qu'en agissant au profit des autres que nous agissons en mode d'évolution, d'éclaircissement; tandis qu'en agissant à note seule profit, nous agissons en mode d'involution, d'obscurcissement" ( Papus).

" Le plus grand ennemi de l'homme n'est autre que son propre ego, car celui-ci, tant qu'il n'est pas maîtrisé, le rend sourd et aveugle au bien. Mais Dieu a donné à l'homme une précieuse amie, son âme elle-même, qui n'a de cesse que de se faire entendre à lui et de le guider." ( M Corelli )

"La nature peut être assimilée au corps de l'être immense que nous appelons Dieu et que nous concevons comme Infini et Eternel. Elle réalise donc la pensée divine. Nous pouvons dire que Dieu travaille dans la nature et parle par elle, car la nature est son Grand Livre." ( F JollivetCastelot )

"Nous pouvons être de réels coopérateurs de l'Evolution. En cela, la connaissance véritable est basée sur la tolérance réelle; de cette tolérance réelle vient la compréhension absolue; de la compréhension absolue naît l'enthousiasme pour la paix, qui éclaire et purifie " ( N Roerich)

"Le véritable mystique se reconnaît entre autres vertus, à ce qu'il donne l'exemple, sinon du silence, au moins de la tempérance verbale. Il ne parle qu'à bon escient, c'est-à-dire rarement, et les paroles qu'ils prononce sont riches d'un sens profond." ( j Guesdon)

Bonne soirée à toutes et à tous.

Marc de St Point dans Littérature.
- 85 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé La Maîtrise de la vie.

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Picardie Bonjour Marc, je pose les yeux sur votre texte qui est très intéressant. La connaissance est notre cheminement intérieur pour mieux nous connaître , et pour la découverte et la compréhension du monde qui nous entoure au travers de générations jusqu'à aujourd'hui.C'est un lien entre tous les peuples de l'Humanité,; dans la tolérance et le respect. L'égo rend aveugle et sourd au monde extérieur, et à toute compréhension.et empêche de nous interroger sur le lien spirituel qui nous unit.
delta delta Beau texte, mais petite nuance d'interprétation :"
Le mystique aujourd'hui ne pourrait rester insensibles, aux souffrances de ce monde draper dans son silence.
Il se devrait de quitter son ascèse personnelle voir "égoïste "
Pour aider concrètement son prochain.
S' enfermer dans un silence religieux, serait se rendre indirectement complice des souffrances de ce monde.
Cela serait politiquement incorrect.
Quand un un enfant à faim,
Quand un enfant à froid, l 'urgence est de l'aider, toutes affaires spirituelles cessantes...

Aujourd'hui on se doit de parler haut et fort, pour dénoncer les dérives des puissants de certains pays, qui maintiennent leurs peuples dans une misère insoutenable .

Jésus n'était pas mystique, il était fils de DIEU. Il n'avait pas besoin de chercher
DIEU son père.
Jésus était courageux et n'hésitait pas à prendre la parole en public :"Rendez à César ce qui est à César et à DIEU ce qui est à DIEU ".
Sa parole était révolutionnaire.
ROSE lu sans commentaire

L'amitié, un mot qui ...

Poésie  330    6  

Socrate

Littérature  454    5  

Tristesse infinie.

Poésie  76    13  

PIAF.

Poésie  263    6  

Esprit de l'aigle, ...

Poésie  267    2  

L'amour, le temps d'un regard.

Inclassable  150    26  

La mort d'un gentilhomme.

Poésie  233    7  

La caverne, lieu de ...

Poésie  133    8  

Une rose,

Poésie  72    11  

A tous ceux qui cherchent.

Poésie  170    12  

Myrtho

Poésie  58    7  

La poésie ne serait-elle ...

Poésie  266    4  

Pour vous...

Poésie  97    11  

BRISE MARINE

Poésie  1001    2  

ARISTOTE CHEVAUCHE

Poésie  85    3  

Suite de la suite, de la ...

Poésie  888  

Ne dires pas

Poésie  1214  

BLACKS, BLANCS, BEURS

Poésie  961  

seulement ...pour info de ...

Poésie  936  

Démon

Poésie  935  

J'ai tout oublié...

Poésie  2064    8  

Le Bon pain ...

Poésie  49    7  

Espoir redonné

Poésie  127    9  

Quotidien

Poésie  842  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.