La sixième vallée.

Ou vallée de la stupeur.

Dans cette vallée, l'Etre nouveau réalisé subira dans un grand éclair de stupéfaction, l'épreuve de la visite du monde des intelligences pures. La Huppe dit : " Là, il y a du feu de l'esprit ( st esprit ), car l'homme de chair en est abattu, brûlé et consumé."

La Huppe nous dit encore : " Les soupirs sont comme des épées et chaque souffle est une amère complainte."

" C'est à la fois le jour et la nuit et ce n'est ni le jour ni la nuit. " L'être avance ainsi stupéfait de vivre dans un monde éternellement présent, sans mémoire. ( là est le secret, je pense de l'éternité)

Marc de St Point dans Littérature.
- 36 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.