La vallée de l'Indépendance.

Quatrième Vallée.

Muni de la connaissance qui le soutiendra, l'être doit maintenant devenir indépendant des chaînes subconscientes qui le relient encore à son environnement, puis au cosmos. L'épreuve du vide, du néant permettra une réduction ontologique à l'état du germe, puis pour une autre existence.

Dès l'entrée dans cette vallée, la Huppe nous dit :

" Il n'y a ni prétention à avoir, ni sens spirituel à découvrir"  " tout perception du temps est modifiée."

Elle ajoute : " Alors cent caravanes vont périr dans l'espace du temps que met la corneille à remplir son jabot."

Il faut être absolument indifférent.

La traversée de cette quatrième vallée a été une longue  ascèse qui a apporté la réduction de l' " ego " par la maîtrise de l'inconscient. Concentré, l'être attend  maintenant le face-à-face divin.

Marc de St Point dans Littérature.
- 122 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.