Le soufisme

Le soufisme ( en arabe tasawwûf ) vise l'approfondissement de la connaissance du texte coranique par le biais d'une méditation mystique soutenue, celle du disciple, appelé mourid ou muhibb, littéralement " désirant " de Dieu.

Le but ultime du soufisme est l'élévation progressive du disciple dans la voie de compréhension qu'il a choisie, la tariqa. Cette progression a lieu sous la direction d'un maître spirituel appelé Cheikh. Sa méthode :c'est le dhikr ou zikr, c'est à dire la remémoration constante de Dieu, son  nom, ses attributs, sa puissance, mais aussi l'apprentissage d'un certains nombre de règles de l'ordre.

Ce sont ces règles qui distinguent une confrérie d'une autre.

Voici le verset coranique qui met le mieux en valeur la démarche spirituelle des soufis, les mystiques de l'islam, ce que M.E Blochet, l'un des premiers à avoir écrit sur le sujet, appelle une " technologie mystérieuse" : " Dans des demeures qu'Allah a accepté qu'on élève afin que son nom y soit invoqué et glorifié matin et soir, par des hommes chez qui la remémoration du nom d'Allah n'est détournée ni par le commerce ni par une vente quelconque. Ils observent le rite de la prière et font l'aumône. Ils redoutent aussi où les coeurs et les regards seront transformés de fond en comble" ( Coran, XXIV, 36-37 ).

Car la sagesse d'islam est inondée de part en prt par la lumière soufie dont l'article premier pourrait être celui-ci : " La Foi est une connaissance qui procède du coeur " ( al-iman ma'rifa bil-qalb ).

Fin de la première partie.

Marc de St Point dans Littérature.
- 55 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.