Les méandres de l'amour

Les méandres de l'amour  

Elle le retrouvait tel qu'il avait toujours été, imprévisible, mais charmant et tellement charmeur.

Quand il avait sonné à son interphone, avant de répondre elle savait que c'était lui.
Car elle n'espérait rien ni personne d'autre que lui…
 
Ils avaient échangé quelques banalités sur le ton du badinage. 
Il se sentait bien dans sa nouvelle vie, libéré des contraintes professionnelles. 

Il était détendu, apaisé, plus serein, et elle s'en réjouissait pour lui.
Il était bronzé à souhait, de retour de deux mois de vacances au bord de l'océan. 
Elle le dévisageait, l'envisageait, elle n'avait qu'une envie se noyer dans ses yeux bleus qu'elle aimait tant. 

Il avait pris le large sans aucune forme de préambule. Elle s'était sentie petit bouchon au creux de la vague…
 
Pendant ce temps là, elle avait jeté ses sentiments diffus au gré de sa peinture, une façon d'extérioriser ses états d'âme. Pourtant, elle avait tenu bon malgré son envie de se manifester, attentant de voir si le destin les mettrait de nouveau en présence. 
Et maintenant, son coeur vagabondait sur un air délicieux. 

Sa peau imprégnée de soleil avait un goût de sel. 

La magie avait de nouveau opéré car elle l'avait si fort désiré. 


lilia02
09.03.2013

lilia02 dans Littérature.
- 80 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.