L'ordre du temple ( en réponse à Delta).

" Hues de Paiens de lez Troies ( hugues de Payns), prit l'initiative vers 1118-1119, avec l'aide de huit compagnons,parmi lesquels le chevalier Flamand Geoffroy de Saint-Omer, André de Montbard et Archambaud de Saint-Amand de fonder un embryon de milice, " militia Christi", chargée d'escorter les pélerins sur les pistes désertiques et de les protéger dans les passages les plus périlleux, notamment dans la traversée des montagnes de Judée où les attaques de brigands étaient fréquentes.

Dès le début, ces 9 braves s'engageaient à vivre de façon monacale, tout en mettant leurs épées au service de leur foi et de leurs religions communes. Ils reçurent la bénédiction du patriarche de Jérusalem, tandis que le roi de Jérusalem, tandis que le roi Baudoin II, acceptait de loger ces pauvres chevaliers du Christ, dans un coin de son palais à l'est de la ville, sur l'emplacement du temple de Salomon. D'où le nom de " templier ".

Fort de l'appui de saint Bernard, l'ordre du temple va connaître un développement rapide.

1073-1085, Réforme de l'église par le pape Grégoire VII. 
1095: le pape Urbain II lance l'appel à la croisade au concile de Clermont.
1099: Les croisés prennent Jérusalem. Fondation des Etats latins d'Orient. Godefroy de Bouillon est élu chef de Jérusalem.
1119: Fondation des pauvres chevaliers du Christ par Hugues de Payns.
1129: Adoption de la règle de l'ordre au concile de Troyes.
1136: Mort de Hughes de Payns. Robert de Craon, maître de l'ordre.
1159:  Bulle papale, omne datum optimum. Les chevaliers relèveront désormais du saint-siège.
____________________________________________________________________________
1293 : Jacques de Molay est élu grand maître de l'ordre.
1307: Vendredi 13 octobre, arrestation des templiers de France. ' d'où le fameux vendredi 13'
1310: 54 templiers sont brûlés à Paris.
1312: Bulle papale prononçant l'abolition de l'ordre du temple.
1314: Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay sont brûlés vifs à Paris.

Marc de st Point. ( chevalier de l'ordre de malte). non nobis domine non nobis, sed nomini tuo da gloria.
( Non pour nous seigneur, non pour nous, mais pour la gloire de ton nom ).

Marc de St Point dans Littérature.
- 204 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.