Papy, laisses-moi me rattraper!

Juste à cause de cet après-midi, je me suis rendue compte que je gâchais ma vie , et que je perdais petit à petit mes objectifs pour atteindre le but que je m'étais donnée depuis petite...

Trop de rêveries et trop de cauchemars me tourmentent en ce moment, ainsi que les problèmes quotidiens que m'ont amené l'adolescence, le déchirement dans la famille, cette foutue maladie et tant d'autres choses...

Je commençais même à anéantir ma seule et unique raison de vivre matérielle, le chant...

Tu peux le dire, je suis pitoyable à me lamenter ainsi. Je t'entends déjà me chuchoter que je ne dois pas baisser les bras, et que je dois me battre pour regagner cet espoir qui était présent autrefois.

Malheureusement, tu n'es plus là... Tu n'es plus un humain... Non, tu es devenu un esprit... Cet esprit avec qui je me parle sans arrêt dans ma tête, comme à cet instant que j'écris... Je t'écoutes en même temps, que je chantes "Une Petite Cantate" de Barbara qui me ramène auprès de toi...

Toi qui me gifle mentalement pour que je me ressaisisse...

Toi qui essuies mes larmes lorsque rien ne va...

Toi que je n'ai jamais connu...

Toi qui est mort sous l'effet de l'alcool...

Toi qui a décidé de veiller sur moi, depuis que je suis née...

Toi qui a mené une vie dure et qui a souvent été sous l'emprise de l'alcool...

Toi qui a vu certains membres de notre famille biologique sombrer dans la folie avec la drogue et l'alcool...

Toi qui m'a toujours aidé, qui m'aide et qui m'aidera toujours même si il me venait à l'idée de te tourner à jamais le dos, ce que je n’espérais pas...

Et encore toi qui me répète une nouvelle fois que tu serais déçu de moi, si je ne me relevais pas pour affronter de nouveaux défis...

Je ne veux pas te décevoir, et je sais qu'en ce moment, je suis à deux doigts de le faire... Si te plait!!! Laisses-moi, le temps de me rattraper!!!

Papy, laisses-moi si te plait te montrer que je suis capable de remonter la pente! Peu m'importe les limites imposées, je suis prête à les franchir, même si je perd mon temps, même si je dois perdre des gens que j'aime... Je le ferai quand même!

Donc, si te plait... Écoutes-moi pour une fois...

louve noire éternelle dans Littérature.
- 980 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.