Tristesse et espoir...

"Ville des étoiles, brilles-tu juste pour moi?"

Les yeux levés vers le firmament étoilé, je me posais souvent cette question quand ma tristesse avait atteint le summum...

Nostalgique, je me perdais dans mes pensées à la recherche d'une image ou d'une personne...

Je revoyais chaque moment passé, peut-être pas en détail, mais assez pour savoir que c'était vraiment cela que j'avais vécu...

C'était douloureux, mais d'un côté, je retrouvais de l'énergie pou repartir d'un bon pied sur le chemin...

Même si parfois, pleurée en observant le ciel n'était guère une solution...

Mais bon, c'était un soulagement de pouvoir parler librement, sans avoir une personne qui te pose des questions ou qui t'arrête à chaque fois; ou même qui s'énerve car elle ne sait pas quoi dire...

Au final, tu restes avec les mots coincés dans ta gorge, et les larmes qui perlent aux coins des yeux...

louve noire éternelle dans Littérature.
- 723 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.