A contre coeur...

M'en veulent mes innées sensations,
Me répugnent mes idées souterraines;
A elles, je ne fais nullement honneur
Dans ce monde de faux semblants.

Serais-je en mal de devenir,
Face à tout ce qui salit.
En ce bas monde insolent,
Seuls, les sans conscience, sereinement, vivent.

Jai honte dêtre contrainte
A être ce que je ne suis,
A suivre le mouvement en descente
D'une société en pleine déchéance.

Se meurent de plus en plus les valeurs ;
Nest plus bienvenu Le propre
Partout où je pose le pied
Des pièges sont malicieusement plantés.

venus2015 dans Poésie.
- 151 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.