A fleur de nous-mêmes

A fleur de nous-mêmes
 
A fleur de sel, je cueille,
A fleur d’écueil, je brise
A fleur de roc, hérisse
A fleur de peau, mon orgueil.
 
A fleur de toi, je t’aime,
A fleur de moi, ton émoi,
A fleur de nous, notre bohème,
A fleur de vous, un toit.
 
A vouloir goûter la vie,
On s’épanouit et on luit
Dans la lumière des autres,
Comme un prophète, un apôtre.
 
A fleur d’un toit, je m’abrite,
A fleur de rue, je me perds,
A fleur du sol, une terre s’effrite,
A fleur du ciel, comme l’éther.
 
A fleur du succès, je te perds,
A fleur du sommeil, je te goûte,
A fleur de nous-mêmes, dans une mer,
A fleur d’eau, je t’écoute.
 
A vouloir naviguer sur les océans
Des âmes, on s’épanouit dans les ans,
Dans la lumière des autres,
Comme un frère, comme un apôtre.
 
A fleur de terre, à fleur d’eau,
J’effleure ta peau contre ma peau,
Et je danse à fleur de coin de ta vie,
Et je danse avec toi par envie.
 
A fleur…
… De nous-mêmes.
A fleur…
…Je t’aime !
 
© Patrice Merelle 2013

 

Patrice Merelle dans Poésie.
- 403 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.