A Jeanine Châtelain

                                  A   Picardie .
Quand  le  ciel  cligne   ses  plis ;
Comme  les  yeux  d'un  Homme 
Le  font .  Quand  l'orage  gris  
Est chargé  de  poussière ;
Quand  le  soleil  devient  noir !
Et   la  feuille  morte  vole ;
Quand  la  nature  au  perchoir 
Met  l'ouragan  qui  crépite ;
Quand  le  vent  en  bourreau ,
Sépare  arbres  et  racines ;
Les  fend , les  met  au  tombeau ;
Quand  des  craquements  sonores ,
Sortent  du  jardin  sans  mâts ;
Quand  la  bile  nous  perturbe ;
Du  fait  de  mauvais  climats  ;
Heureux  , celui  , qui  ,  retourne 
La  tête , voit  ses  amis ,
Lui  tapotant  sur  l'épaule ,
En  lui  prêtant  des  outils .
Moi ;  dans  ma  peine ;  c'est  Jeanne ,
Que  je  veux  entendre  ,  toi ,
Si  forte  et  si   Jeanne ;  que ,
Femme  ne  le  fut  ; pour  moi  ;
Jeanine et Jeanne ,  et  pour  ce ;
Je  me  passerai  du  rois   ;
S'il  faut  ;  mais  la .Picardie !
C'est  là  que  j'irai  courir  
Les  champs ,  le  pré , la prairie  ;
Je  sais   que , le  ciel  va  bénir 
Mes  petits  pas  en  Picardie ;
J'irai  voir des  monts ,  les  flancs .
Les  oiseaux  de  la  nature ,
Désertant  la  branche  un  temps ,
Volants  vers  la  Picardie  !
Ô   Poétesse  en  tes  vers  ;
Nous  avons   vu  la  nature  ;
La  beauté  de  l'univers 
De   ta  Picardie  natale  . 
Nous  avons  eu  le  bonheur 
De  nous  voir  le coeur en joie ,
Tes vers  réchauffent. le  cœur .
Ô ,   les  pétales   de   roses  ;
Oh  !  j' irai    voir   les  falaises  ;
J' irai   voir  la  Picardie.


A   Jeanine ,  A  Marc ,  A.  tous ceux qui m'ont entendus  à  la  suite  de  mon  écrit   constatant  la disparition du logo  des   mentions  sur  ma page  de  publication . je vous  dis merci .
Le problème n'est pas encore résolu  ;  un problème dont je ne connais , ni la  cause , ni  la solution , ni même  le  but .
 


    
 

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 113 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé A Jeanine Châtelain

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Picardie Barrymoussa, je te remercie pour ce poème du coeur magnifique, merci mon ami, l'Afrique m'a fait rêver au travers de tes lignes, toi que je ne connais pas ,si gentil, si sensible aux autres, toujours égal à lui-même, la Picardie, c'est ma terre natale, celle où je vis, avec tout ce que tu as si bien décrit, les champs à perte de vue, les bois, les rivières et aussi la mer d'Opale un peu plus loin, avec ses dunes et ses falaises qui s'élèvent comme les cathédrales de ce pays vers le ciel, et nous avons cet amour de notre pays, que tu chantes si bien, et quand le ciel devient noir, il y a toujours un arc en -ciel après les orages .
je ne connais pas ces problèmes de logo, parfois c'est la messagerie qui ne fonctionne pas, les grampummile qui nous envahissent ,j'espère que cela va s'arranger , il faut te rapprocher des administrateurs du site , pour régler ce problème.
Merci encore pour ton poème qui m'a touchée , bonne journée Barrymoussa, je t'envoie mes amitiés ,jeanine.
ROSE Barry, j'admire ce beau poème dédié à Jeanine. Vraiment tu as un cœur d'or.
Il y a de très belles personnes sur ce site. Dommage qu'il soit pollué par les envahisseurs
Bonne Journée
Rose
Marc de St Point Barry, est-il médium, grand marabout, pour percer les coeurs et les âmes, une vision du monde, irradiée de sagesse naturelle, loin du microcosme affligeant des gens qui se disent cultivés, et que ne cultivent en fait que leur Moi jamais assez beau.

Barry, un concentré de gentillesse, un poète des mots simples et profonds, qui perçoit chaque vibration, chaque état d'âme, sans vous voir, il sait, car il voit avec son coeur, et son immense sagesse, sagesse africaine, apprise depuis la nuit des temps, sagesse transmise par les anciens, les grands sages, si proches de la nature, qu'ils en connaissent presque tous les secrets du corps , de l'esprit et de l'âme, ici point de dogmatisme religieux d'un autre âge.

Barry, nous parle à travers les étoiles de son ciel, de ces rivières, de ces villages,
de ces gens simples, généreux qui l'ont fait, lui, l'Africain, ce pays qui parle aux coeurs, à la vibration si intense, entendez-vous les rythmes, les battements de tambours, qui résonnent en votre coeur, ce rythme magique, ces mots venus des grands espaces, cette inspiration directe, qui jamais ne blesse, mais apaise, car elle est venue d'un coeur qui sait écouter les tam tam de votre coeur.

Un grand pays au grand coeur, que l'Europe à si longtemps dé$@#*ée et exploitée.

Quand l'homme comprendra-t-il que la richesse vient des coeurs purs, et s'il en reste un, je crois bien qu'il s'appelle Barry.

Vous me direz, avec peut-être une pointe de jalousie, mais pourquoi lui, peut-être, parceque je ressens en lui, ce que je ne trouve plus, une authenticité dans la pensée,
Une fraîcheur de raisonnement, une gentillesse, un sourire de l'âme, un je ne sais quoi, qui fait de Barry, un grand monsieur, dans un manteau d'azur et d'humilité.

Marc de st Point.
Modifié le 05/07/2018 à 07:42 par Marc de St Point
Hubert-Tadéo Félizé Magnifique Barry. Un poème d'une grande bonté envers une poétesse Picarde au grand cœur. Bonne journée.
Picardie Merci Hubert, mais je sais que je suis aussi parfois cinglante dans mes coups de gueule, je ne pense plus me refaire, les gens impulsifs ont le mérite d'être francs .
lilia02 Barry, C'est un bel hommage dédié à Picardie-Jeanine qui n'a pas son pareil pour évoquer aussi poétiquement notre belle région, la Picardie, à travers ses textes, ses illustrations.
Excellente journée !
Picardie Merci Lilia ,bises
Barrymoussa180 Jeanine , Marc , Vous le méritez sans faire une
jalousie quelconque .Vous avez le caractère des
Hommes du Mandingue , Et pour cela je vous surnomme les princes du Mali . L'Empire du Mali n'est pas que le Mali actuel . Cet Empire fondé vers 1200 eut pour capitale la ville du Niani qui se trouve chez moi ici en Guinée . Et eut deux grands empereurs que furent Soumaoro kanté et soundiata Keita , ancêtre du chanteur musicien Salif Keita qui vit d'ailleurs en France.Salif Keita le dit à chaque occasion.
Ce qui fait que Salif est partout chez lui
Que ce soit au Mali actuel ou en Guinée ici chez moi . Ces deux pays les deux poumons d'un même corps. Quand l'homme du Mandingue est d'accord : Il dit oui . Mais s'il n'est pas d'accord , il dit à haute voix , même au rois , il dit: Non. Ce trait de caractère est en vous ; et c'est pourquoi le courant passe naturellement entre nous . Vous pouvez le vérifier: J'ai toujours tutoyer Jeanine. Et J'appelle Marc : Mon frère .
c'est à moi de vous remercier.
Et à travers vous tous les amis du site.
ils sont nombreux. A vous tous merci.
Marc de St Point Qu'elle admirable sagesse ...
Picardie Merci Barrymoussa, tout ce que tu écris me touche, c'est vrai que je suis comme çà , je dis oui et je dis non , car je suis entière et profondément déterminée, et parfois je ne dis rien, quand il s'agit du jardin secret du coeur, qui n'est qu'à soi.

Sur l'Afrique, je pense que je pourrais encore écrire, je la vois dans mon imaginaire , tant je suis fascinée par ce pays et par ta rivière, ma cousine a vécu en côte d'Ivoire des années et j'ai une amie très proche qui était infirmière au Burkina, ses deux enfants sont morts, Yael et Kim , et elle me parle aussi de l'Afrique, celle où les gens ont conservé les vraies valeurs de l'Humanité. Bonnejournée Barry .

Les jaloux, je les laisse ,ils me font pitié , on ne peut pas empêcher la méchanceté.
Barrymoussa180 Je suis triste pour cette cousine dont vous parlez , qui a perdu ces deux enfants. Merci Jeanine. Bonne Journée .
Picardie Elle est très digne, oui, c'est très triste .Merci Barry.
Barrymoussa180 Merci à Marc , toujours disponible , avec un sens profond d'analyse . Une vision profonde du monde que nous vivons . Bonne journée Marc
Picardie Merci à ceux qui ont aimé ce texte , bises
louve.hianja c'est beau- MERCI BARRY- Vous étiez notre porte parole
Barrymoussa180 Merci à toi , louve .

Mes jambes

Poésie  73    10  

La perdrix .

Poésie  57    21  

pour toi mon père aimé

Poésie  61    9  

Ma romance .

Poésie  65    8  

Ces tristes soirs .

Poésie  72    15  

A ma mère , Mariama Kaba .

Poésie  79    11  

Femme de Guinée

Poésie  131    8  

Un éclair fait zigzag

Poésie  89    9  

Petits poèmes : l'épine ...

Poésie  104    10  

Les migrants ont froid

Poésie  172    11  

Mon petit Billo .

Poésie  61    9  

Je pense .

Poésie  59    12  

Je coure

Inclassable  632    3  

LE BAISER

Poésie  1136    3  

POUR TOI

Poésie  178    10  

Le triste Joyeux et La ...

Poésie  971    11  

Coup de foudre

Poésie  614    21  

L'OISEAU ET 'ENFANT

Poésie  274    15  

MANIP

Poésie  283    4  

Lire en poche - Salon du ...

Métiers ...  2129    2  

Jean Lorrain - Monsieur ...

Lieux ...  1968    8  

Le 8 mars, je ne veux ...

Poésie  1281    3  

Je cherche le ça!

Poésie  45    2  

L ' orage...gronde à l'infini

Poésie  1088  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.