A l'orée des cerisiers

A LOREE DES CERISIERS ...


A lorée des cerisiers
Je réclame à cor et à cris
Un être loin dici
Voyageant avec léternité.


Je suis là pour toi dans ton univers
Devant les montagnes se dressant toutes fières
Mais à me rendre fou
De cet irréel rendez-vous.


Peut-on vivre à travers la mort ?
Es-tu comme un ange qui dort ?
Le ciel et son immensité
Me donnent courage et pugnacité.


A lorée des cerisiers
La neige bientôt va tomber
Le crépuscule sen vient
Désormais tu es vraiment loin

freddow dans Poésie.
- 939 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.