A MA FILLE

Toi, ma fille que j'aime tant
Tant que j'accepte volontiers tes amours
Amours dénaturés diront certains
Certains qui restent avec des œillères
Œillères devant un amour si profond
Si profond qu'il passe au delà des préjugés
Préjugés d'un autre âge, d'une autre époque
Epoque où un amour comme le tien était banni
Banni d'une certaine classe de la société
Société qui t'aurait montrée du doigt
Doigt pointé vers le péché
Péché qui maintenant n'existe plus
Plus car le monde a évolué
Evolué comme ton amour
Amour qui peut se vivre au grand jour
Jour où le bonheur a frappé à ta porte
Porte ouverte sur cette merveilleuse amie
Amie qui enflamme tes sens et ton corps
Corps entièrement offert à l'amour
Amour que vous éprouvez ensemble
Ensemble main dans la main vous irez
Vous irez de l'avant comme un couple
Couple qui se respecte et ne fait qu'un
Qu'un dans la vi de tous les jours
Jour qui a vu naître votre amour
Amour pour une vie merveilleuse

ROSE dans Poésie.
- 1038 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.