Abecedaire poétique...

ABECEDAIRE POETIQUE ...

A peine le soleil se lève,
Brodé de ses plus beaux atours.
Ciel couvert d'étoiles brèves
Dessinant sur l'horizon ses contours,
Effleuré d'une matinale bise.

Fille du vent et du soleil
Grandissant avec gourmandise,
Heurtant montagnes en sommeil,
Inlassable goût du monde sidéral,
Jouissant d'abondantes friandises.

Kyrielle de paroles amicales,
Labyrinthe de lignes et de phrases
Ménageant les mots et les verbes,
Noyant le tout dans la vase...

Oiseaux émergeant des hautes herbes,
Pigeons voyageurs volant vers leur destin,
Quadrupèdes se faufilant dans la savane,
Redoublant de prudence au petit matin,,
Sifflement du serpent qui plane...

Tourbillon du vent
Universellement
Virevoltant..

Whisky vieux fermenté,
Xérès fuyant du tonneau,
Yole naviguant sur les flots,
Zéphyr qui souffle avec fermeté...


CELA EST-IL VRAIMENT SERIEUX ?...


LA CIGALE

( Revisitée al contrario )

La cigale
Travailla d'arrache pied
Durant tout l'été.
Elle a bêché binné, pioché
Pour planter
Pommes de terre et vieux pannés.
Et quand le moment fut vennu,
De ces petites pates velues,
Rangea ses provisions
Et autres poivrons
Dans son garde-manger,
Un bien grand buffet.
Ainsi, bien protégée
Quand viendra l'hiver,
La cigale sera récompensée,
Bien au chaud dans son repaire.









DAME FOURMI,
Vaquait à ses occupations bénies,
Sports, plage, volley et tennis.
Tennue lègère et bikini,
Ne pensant qu'à jouer avec ses amis.
Puis, le mauvais temps et la bise
Qui soufflait jusqu'à ce qu'elle s'épuise,
Pauvre fourmi n'avait plus rien
A se mettre sous la dent.
Même pas un biscuit tout rikiki,
Même pas un raffraîchissement!
La fourmi
S'en trouvant démunie
Alla trouver Cigale, son amie.
Avec son petit minois tout déconfit.
  Dame Cigale,dit la fourmi,
Auriez-vous un peu de pain de mie
Pour combler mon pauvre appetit? 
 Que faisiez-vous tout l'été,
Pendant que je plantais? 
 Je nageais avec mes amis
Tous les après-midi 
Dit la fourmi.
Revanche pour revanche,
La cigale, en relevant ses manches
Lui répondit :
 Jamais le dimanche .
Allez donc vous amuser avec vos amis!

m.dominique0153 dans Poésie.
- 1760 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.