Absence

Ah  l' absence,  cette galère 
Óu cette  fleur de misère 
Devient souvenir et prière 
Un espoir qui nous fait  vivre 

Dans les méandres de notre coeur
Cet  l' amour qui faisait naître,
En nous, des mets aux senteurs 
Et saveurs au goût du bonheur 

L'hibernation prend de l'ampleur 
Vague à l'âme , et pleurs
Immacule ce bonheur 
Règit autrefois par nos choeurs 

Contre toute attente
Notre voix se fait latente 
Parfois haletante 
Contre ces blessures beantes .

Le temps passe
On se lasse
De cette attente vorace
Qui nous met en pièce. 

Puis la raison annonce,
Sa sentence
Sage et intense
Subjuguée par l'évidence


 L'amour a ses vertues 
Vertigineuses et impromptues 
Qui nous pousse vers l'inconnu 
Et qu'on n'apprécie que déchu 

Absent ou perdu ! 

Momo dans Poésie.
- 1239 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Absence

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Beau texte, Momo, dont je suis vraiment fan. Belle écriture
delta delta Excellent texte.
Je citerai Molière :" l'absence de ceux qu'on aime, quoiqu' elle dure, a toujours trop duré "
Momo Merci Douce et Delta pour vos commentaires forts chaleureux, ainsi que vos lectures assidues.

Mes amitiées. Momo
ROSE Un grand merci tout particulier, Momo
ange La perte d'un amour est une déchirure. On se retrouve un jour aussi raide qu'un mur. On tourne en rond cent fois et comprend tout à coup : qu'on a rempli le vide par notre indifférence, qu'on a troué l'amour en tissant d'autres chances. On a froid, on est gris, on se dit : c'est fini.
Bien sûr les jours sauront nous emporter ailleurs, chercheur de chaleur, poètes en mots sans peur. Mais de cette rupture qui crie encore en nous, a-t-on grandi du cœur ? Allons-nous refuser toute tiédeur, toute langueur ? Serons-nous plus présents, avec d'autres humeurs ?Comme vous je m'interroge et je fais MES bilans... Il faut un sacré temps pour naître que douceur.. Il faut un sacré vent pour chasser tous nos leurres. Joli message interrogatif que votre poème... je m y accroche, comme certainement d'autres. MERCI ANGE
Momo Merci Ange pour ce beau comentaire, je retiens en tout cas une belle verité que tu exprimes à juste titre " on a rempli le vide par notre indifférence" . Toutes mes amitiees. Momo

Hom.ard à la mer

Poésie  1807    7  

Mon Amie

Poésie  1332    13  

Espérance

Poésie  1073    3  

Esprit Affranchi

Poésie  1040    6  

Histoires..

Poésie  1456    9  

Eclairage

Poésie  1592    6  

Humour & humeurs

Poésie  49    13  

Gente du Voyage

Poésie  921    2  

Vagues du Printemps

Poésie  1164    4  

La vie Citadine

Poésie  1221    14  

Fausse -&- plaine

Poésie  877    4  

Désert

Poésie  410    14  

… PUITS D’AMOUR …

Poésie  255    9  

Mary Jane.

Poésie  288    6  

Sombre néant

Poésie  1244    8  

Au clair de ses nuits, la vie

Poésie  909  

TOUJOURS DANS MA TETE ...

Poésie  1225    3  

Le Monde du Silence…

Poésie  1756    10  

Le Pardon

Poésie  1138    6  

espoir

Poésie  1151    5  

Que regardait t- elle ...

Poésie  920  

Retraite divine

Poésie  817    7  

Enfant martyre ...

Poésie  1054  

Le vent mauvais

Poésie  1023    6  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.