alchimiste 1

A peine née : je faisais l’étonnée ?
Quand d’autres faisaient preuve de candeur,
Moi j’affirmais ma puissance d’être vivante !
De la vie je ne voyais que ses couleurs
« arc-en-ciellisées » et palpitantes !

Je rêvais d’être de vivre sur une île,
Non pas déserte mais exotique, voire érotique….
Le tout c’est que j’y mettrais une ambiance méphitique
Car j’ai également un côté sombre et vile …

Mon âme et mon cœur voyagent avec toi…
Mon amour pour toi est dans l’intensité
Le sexe quant à lui c’est dans la densité
C’est l’azure de la suavité qui me mêle à toi

En définitive vivre avec toi : c’est le pied !!!


A Clotilde et Mathieu

Fabien Rogier dans Poésie.
- 684 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.