Ange ou démon ?

Ange ou démon

La pluie d'orage fait des ravages
En averses,
Elle se déverse
Sur mon coeur blessé,
Délaissé
Au loin, le tonnerre gronde
Annonçant notre relation moribonde
Sur mon corps las
J'entends sonner le glas.

Lors de nos retrouvailles
Cheveux en bataille,
Tes yeux caressants
Dans nos doux moments,
Rien ne nous dérange. 
Ton sourire d'ange
Tes phrases alambiquées
Pareilles à ton être compliqué
C'est ce qui fait ton charme
Mais sur bien des points, tu me désarmes.

Epargne-moi tes confidences.
Je sais décrypter tes silences
Ton manque d'inspiration
Ton manque de séduction
Pas besoin d'explication...
Alors que nos échanges s'espacent 
Je rentre dans ma carapace.
 
Est-ce bien utile ainsi de t'épancher ?
Aie l'élégance de m'épargner.
 
Ton manque de délicatesse
M'agresse,
M'écorche toujours davantage
J'enrage  !

Si tu es le pot de fer,
Moi je suis le pot de terre
Et le pot est fêlé !
Plus envie de lutter.  

Prends-tu un réel plaisir
A me faire souffrir ?

Ange ou démon ?

lilia02
3.06.2018

lilia02 dans Poésie.
- 175 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Ange ou démon ?

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Ange la nuit démon le jour.
Beau partage lilia
Merci
Modifié le 05/06/2018 à 12:44 par ROSE
lilia02 Merci Rose. A croire que les mêmes situations se renouvellent toujours… Serait-ton voué à un seul type d'homme ou de femme ? On le dit…
louve.hianja Au double visage- Merci Lilia
delta delta Janus
Dualité des sentiments
Jour et nuit
Ombre et lumière

Bel écrit lilia...
lumierebleue Tellement vrai tout ca. On ne connait jamais vraiment l autre. Parfois ange, parfois démon . Merci
lilia02 Merci Louve, Delta, lumièrebleue de vos réactions sous mon texte.
C'est vrai on ne connait jamais l'autre vraiment, j'en ai fait pourtant déjà une longue expérience dans le passé...
Picardie Superbe poème, qui peut savoir ce qui se cache derrière l'autre ? Fuyez le, il va accourir
lilia02 Merci Picardie. Vous avez raison.
J'espère que vous aurez de bonnes nouvelles de votre amie hospitalisée.
Philips spiliph J'ai connu une personne comme ça. Une horreur. Harcèlement virtuel, menaces, phrases à double sens, critique, injures. Dans la réalité, nous arrivons à discuter, à découvrir la face cachée de l'autre. Mais dans le virtuel, tout se dit, tout s'écrit.

Oui, il ou elle faut les fuir. La double face cachée de Janus. Merci Lilia pour votre partage.
Picardie Hubert Tadéo , c'est quand même étrange de pouvoir discuter dans le réel, avec une personne qui vous harcèle virtuellement ? je pense que le réel ne triche pas quand on voit le vrai visage des gens .
Philips spiliph Les points entre les phrases sont très importants.

"J'ai connu une personne comme ça. Une horreur. Harcèlement virtuel, menaces, phrases à double sens, critiques, injures.

Dans la réalité, nous arrivons à discuter, à découvrir la face cachée de l'autre.

Mais dans le virtuel, tout se dit, tout s'écrit. (en aparté "par derrière" et "par les réseaux sociaux").

Oui, il ou elle faut les fuir. La double face cachée de Janus.

Merci Lilia pour votre partage."

Je complète :

La victime a souvent des difficultés à se remettre, la peur de croiser d'autres gens comme cela, et tous les pseudos bidons qui prolifèrent à droite à gauche pour surveiller, etc.

Dans ce poème, nous sommes dans la réalité, c'est encore plus dérangeant, car on se sent trahi par cette personne. Courage Lilia.
Picardie Excuse moi cher Hubert, pour la ponctualité, bonne journée.
Picardie Lilia, faites comme vous le sentez, et n'écoutez personne , c'est le jeu du chat et de la souris,si c'est la personne qui vous a envoyé une carte postale, pensez au moment où il l'a écrite en pensant à vous, c'est déjà beaucoup. Après, ce qui doit arriver arrive.
Lucie Malatesta C'est un très beau texte sur la dualité de l'être.
coralie Même si c'est éphémère vivre l'instant présent.
j'ai aimé votre poésie Lilia.
Quasimodo Ange c'est beaucoup dire ! Démon certainement pas !
L'Amour est souvent éphémère ! lorsqu'il est vrai c'est pour la vie !
Il faut garder le meilleur et chasse de nos souvenirs le pire !
Mes amitiés, bises
Marc
Picardie Vous avez raison Quasimodo, il faut prendre les bonnes choses et laisser les autres.
Hubert-Tadéo Félizé Ange ou démon, nous sommes tous comme ça dans la vie. Un jour sans , un jour avec, blanc et noir, jamais totalement gris. Bien écrit Lilia, bonne journée.
Picardie Etrange philips spilih et ce commentaire, j'ai ce pseudo dans ma messagerie, juste un pseudo changé .
Gare aux morilles Lilia votre texte est touchant, émouvant, il y a une part d'ombre en chacun de nous, et parfois il faut couper la branche, même sur celle où on est assise, quitte à tomber pour se relever plus rapidement. Il ne faut pas trop s'attacher à la personne quand elle ne compte plus. Comme disait Claude : "il faut tourner la page."
Picardie Vous avez raison , il faut couper cette branche et la brûler, la vie est devant soi.
Chanel A quoi bon lutter Lilia, quand c'est cassé, c'est cassé, un de perdu, dix de retrouvé.
lilia02 Merci d'être venus nombreux sous mon commentaire. Je vois qu'il a suscité des réactions fort judicieuses.
Chanel votre formule est pleine d'espoir mais dans la réalité il faut considérer qu'en France il y a dix-huit millions de célibataires… 42.7 % chez les hommes, 35.8 % chez les femmes.

En ce jour particulier

Inclassable  123    5  

Le fil

Poésie  379    8  

Confidences sur l'oreiller

Poésie  600    19  

Surprise...

Poésie  629    22  

L'héliotrope

Inclassable  383    14  

Le peintre et la poupée

Littérature  75    11  

Gourmandise

Poésie  424    19  

Une page d'amour

Poésie  398    15  

Une simple carte postale...

Inclassable  80    16  

Hymne à la Vie... Texte ...

Poésie  766    16  

Au loup !

Inclassable  19    8  

Escapade à Senlis (Oise)

Poésie  128    23  

pour toi mon père aimé

Poésie  34    9  

L'heure d'un été...

Poésie  132    11  

À toi, à vous…

Poésie  221    19  

La chanson du temps essentiel

Poésie  950  

RETROUVAILLES (2)

Littérature  1551    11  

ceux de lenfance ;

Poésie  1145  

ASTÉROÏDE...

Poésie  1809    7  

la gloire de Raimu

Poésie  30    5  

Il n'avait qu'à prévoir ...

Poésie  979    6  

Suspendus à l'envers

Poésie  1003  

insomnie...!

Poésie  1374    3  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.