Appellation

APPELLATION

Je me pèle et je m’épelle comme elle
Comme une paire d’ailes,
Je coupe l’ombrelle afin que le soleil passe
Simon PASS est passé dans ma vie,
Pour un bref moment, mais suffisamment,
Pour bien laisser des traces, sur une table de chevet : romans.
Un bon repas frugal, des larmes de joies entre gens bienséants.
Pour laisser des traces de pas, sur une table basse, ou à manger.
Quelques cheveux imbibés du chimique breuvage qu’est ce cépage.
Je veux casser et gagner des briques, des pensées d’effluves,
Refluer le fleuve couleur pourpre qui coule dans mes veines,
Des canons nasales ou nasaux pendent un filet de sang
La blanche a fait son effet sur mon alter ego,
Je m’en passe je dispose du vers comme je l’entends
Je tends un verre de Bordeaux Graves ? Pour que cela s’aggrave ?

Fabien Rogier dans Poésie.
- 693 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.