Au détour d'un chemin

Au détour d’un chemin tôt dans l’après midi
J’ai rencontré surpris un pêcheur à la ligne
Bien qu’au premier abord je n’ai pas réagi
Je m’arrêtai soudain en lui faisant un signe

Assit tranquillement sur une chaise blanche
Cet étrange voisin retirant son chapeau
Me fit un grand salut avec effet de manche
Il pêchait dans son champ au milieu du troupeau

Je m’approchai de lui pour faire la causette
Cherchant par dévers lui une mare, un ruisseau
A l’hameçon pendait un bout de sarriette
Mais il pêchait dans l’herbe il n’y avait point d’eau

-En  prîtes vous beaucoup ? Demandai-je à ce sire
Et bien ,monsieur, voyez, vous êtes le premier
Cet homme plein d’humour me fit mourir de rire
Depuis ce fameux jour J’aime avec lui pêcher  

chavigner dans Poésie.
- 261 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.