Au manège du temps

 
Le bel enfant
Les yeux au vent
Dans  ses  rêves se prend
Au manége du temps
Son esprit souriant
Au  plaisir alléchant
D'un  clown rimailleur
Qui Lui fourbit d’une sage pudeur
Les pétales aux tons aguicheurs
Elles ’envolent gracieuses
sur le  regard du bel enfantrêveur
Ma jeunesse soudain   redescend
Dans le sentiment
De cet enfant déjouant
Le malheur ardent
De l’adulte incompétent
A n' être complice
d'une fraicheur 'enfance
quand lui n'a sourire  tentant
 
Il reviendra demain
Le clown de ton destin
Alors Garde chaque matin
Ton rire sain
Pour l’homme de dessein
Qui a bercé serein
D’un temps malin
Ce jour de bon rythme
Au fond ta bonne estime
Marque-le! Même ultime
Sur ton calepin au bon  goût
Qui ensoleille ta bonne  mine
Car je crains
Qu’un jour vain
Ton souvenir soit vilain
D'oublier ce jour de destin
Mais c’est certain
J’y conduirai ta main
De mon esprit câlin
Comme un  petit gamin.
☼ŦC

modepoete dans Poésie.
- 928 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.